L’incertitude plane au sujet du Complexe Bourbon

Publié le 02/04/2015 à 07:00

L’incertitude plane au sujet du Complexe Bourbon

Publié le 02/04/2015 à 07:00

[Photo: Yves Provencher, Journal Métro]

Le mystère plane toujours quant à l'avenir du Complexe Bourbon, jadis l’un des fleurons du Village gai de Montréal, aujourd’hui désaffecté. Les nouveaux propriétaires n’ont toujours pas dévoilé leur plan pour l'édifice acheté bien en deçà de l’évaluation municipale à l’été 2014. Les rumeurs de démolition courent.

Évalué à 4,62 M$ par la Ville pour la période 2014-2016, l’édifice qui comprend les adresses 1550 à 1592 Sainte-Catherine Est a été acheté pour 3 M$ le 20 août 2014. Situé sur un lot de 1865 m2, l’édifice compte quatre étages.

Depuis la transaction, les nouveaux propriétaires, connus sous le nom d’Investissements MSC Canada, une société immobilière, n’ont toujours pas donné signe de vie.

L’adresse des acheteurs, selon l’acte de vente, mène tout droit à une firme d’avocats du centre-ville de la métropole. C’est d’ailleurs cette firme qui a représenté les acquéreurs lors de la transaction. Le président et premier actionnaire d’Investissements MSC Canada, Labid Aljundi, est domicilié à Doha, au Qatar, selon le registre des entreprises du Québec.

Selon les informations recueillies par Les Affaires et Métro, M. Aljundi serait également directeur général de MSC Qatar, une entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies, détenue en partie par le fonds d’investissements de l’armée qatarie. Nous avons tenté de joindre MSC Qatar et M. Aljundi à plusieurs reprises, sans succès.

Le Village en plein brouillard

À la une

L’Italie prendra-t-elle un virage « illibéral »?

ANALYSE. L'élection législative de dimanche pourrait porter au pouvoir un parti issu de la nostalgie mussolinienne.

En face du ou de la prochain.e premier.ère ministre

Édition du 21 Septembre 2022 | Les Affaires

Si le ou la prochain.e premier.ère ministre du­ Québec était en face de vous, quel sujet serait votre priorité?

Qui est le gagnant du «Débat des chefs» pour les lecteurs de Les Affaires?

23/09/2022 | Les Affaires

Un lecteur a souligné que «l’auditeur» était le gagnant de l’exercice.