Les ventes de maisons au Canada ont reculé en octobre

Publié le 16/11/2020 à 11:41

Les ventes de maisons au Canada ont reculé en octobre

Publié le 16/11/2020 à 11:41

Par La Presse Canadienne

Le nombre de transactions enregistrées le mois dernier atteignait malgré tout un record pour un mois d’octobre. (Photo: 123RF)

Les ventes d’habitations ont reculé de 0,7 % en octobre par rapport à leur sommet historique du mois de septembre, a indiqué lundi l’Association canadienne de l’immeuble (ACI). 

Le nombre de transactions enregistrées le mois dernier atteignait malgré tout un record pour un mois d’octobre, et représentait un gain de 32,1 % par rapport au même mois l’an dernier. 

Le prix moyen national obtenu pour les habitations vendues a aussi atteint un nouveau record d’octobre en se chiffrant à 607 250 $, en hausse de 15,2 % par rapport au même mois l’an dernier. 

En excluant les ventes dans les grandes régions de Vancouver et de Toronto — les deux marchés les plus actifs et dispendieux du pays —, le prix national moyen diminue de plus de 127 000 $, a précisé l’ACI. 

L’association a précisé que quelque 461 818 maisons avaient été vendues par l’entremise de son service interagence (SIA, plus connu sous son acronyme anglophone MLS) pendant les 10 premiers mois de l’année, ce qui représente une croissance de 8,6 % par rapport à la même période en 2019. 

Il s’agissait du deuxième plus grand nombre jamais enregistré de maisons vendues pour une période de janvier à octobre, derrière celles de 2016. 

 

À la une

Bourse: Wall Street à des records après l'assermentation de Joe Biden

Mis à jour le 20/01/2021 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a atteint de nouveaux sommets mercredi à la clôture.

Titres en action: Aurora, Procter & Gamble, Morgan Stanley...

Mis à jour le 20/01/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Les frontières internationales du Canada fermées jusqu'au 21 février

Ottawa annonce que ses frontières internationales resteront fermées jusqu’au 21 février, en raison de la pandémie.