Les mises en chantier atteignent un sommet au Québec depuis 2011

Publié le 10/10/2018 à 11:31

Les mises en chantier atteignent un sommet au Québec depuis 2011

Publié le 10/10/2018 à 11:31

Par La Presse Canadienne

[Photo: 123rf]

Autre signe de la vitalité de l’économie : le nombre de mises en chantier au Québec vient d’atteindre un sommet depuis 2011. Et l’on construit beaucoup plus de logements locatifs qu’on serait porté à le croire, mais pas n’importe lesquels.

Ainsi, pour le premier semestre de 2018, le nombre de mises en chantier s’est établi à 19 317 logements, de tout type, locatif ou non, soit une augmentation de 18 % par rapport à la même période en 2017, souligne un rapport de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) obtenu par La Presse canadienne.

« Une bonne croissance de l’emploi, des taux d’intérêt qui sont encore faibles et une croissance économique expliquent les niveaux records de mises en chantier qu’on observe depuis quelques années, et en particulier pour la première moitié de l’année 2018 », a avancé Georges Lambert, directeur du service économique de l’APCHQ.

Logements locatifs

Les mises en chantier de logements locatifs ont crû de 37 % au Québec pendant cette période. Et, signe des temps : « presque un logement locatif sur trois est un logement classifié comme résidence pour personnes âgées », a relevé M. Lambert.

Ainsi, un peu plus de 61 % des ménages sont propriétaires et près de 12 % sont copropriétaires.

« Avec la copropriété, à Montréal on se rapproche de 1 ménage sur 5 ; c’est vraiment un phénomène qui est plus populaire à Montréal. Dans certaines autres régions aussi, il y a un potentiel de développement pour la copropriété. C’est une formule qui permet d’accéder à la propriété de façon plus abordable », a-t-il souligné.

Rénovations

Les programmes pour inciter les propriétaires à rénover leurs logements ont bel et bien été utiles, puisque la valeur des travaux de rénovation déclarés aux villes a atteint 1,1 milliard $ pour le premier semestre de 2018, soit une hausse de 7 % par rapport à la même période en 2017.

« Il y a une coïncidence entre une accélération de la croissance des investissements en rénovation résidentielle au Québec et l’existence de ces programmes. Une partie importante des travaux vise justement à remplacer portes et fenêtres, à isoler, à améliorer l’étanchéité et la performance énergétique des immeubles », précise M. Lambert.

Régions d’intérêt

Dans l’ensemble du Québec, la région métropolitaine occupe plus que sa part, puisque 59 pour cent des mises en chantier y ont été enregistrées.

« 80 ou 90 % des emplois ont été créés dans la grande région de Montréal, attirant des ménages qui viennent s’établir à Montréal ou autour de Montréal. Et ça crée une demande de logements », estime M. Lambert.

L’Outaouais vit un phénomène particulier. Il y a eu une augmentation de 4 % des mises en chantier par rapport à la même période l’an dernier, mais, surtout : ce sont les mises en chantier de copropriétés qui ont plus que triplé.

« La copropriété répond à un besoin d’abordabilité et le fait de construire en appartements répond à un impératif de densification du développement. Et la Ville de Gatineau a ça comme priorité », rapporte M. Lambert.

À Québec, il y a eu baisse des mises en chantier de 7 % au cours de la période examinée. « À Québec, il y a eu une bonne production de copropriétés au cours des dernières années. Les besoins des ménages qui veulent acheter une propriété sont comblés avec une offre qui est là, tant dans le logement neuf que dans le logement existant », relate M. Lambert.


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

Sur le même sujet

À la une: cannabis, un an plus tard

15/10/2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, le secteur ­saura-t-il se relever? ­Les perspectives divisent les analystes.

L'industrie de la construction a besoin de 20 000 travailleurs de plus par année

Plus précisément, il lui faudrait entre 14 000 et 25 000 travailleurs de plus, selon l’année.

OPINION À la une: Valérie Plante veut faire de l'est de Montréal le prochain Mile End
07/10/2019 | Les Affaires
À la une: celle qui veut libérer les entrepreneurs
Édition du 05 Octobre 2019 | Les Affaires
À la une: notre spécial environnement
Édition du 28 Septembre 2019 | Les Affaires

À la une

La revanche de la machine à café

Il y a 28 minutes | Maxime Bilodeau

Les conversations autour de la proverbiale machine à café ont plus que jamais leur place dans les milieux de travail.

L'informatique quantique, une menace pour les cryptomonnaies?

Il y a 50 minutes | Francis Nadeau

BLOGUE INVITÉ. L'informatique quantique constitue-t-elle une menace pour le cryptage des cybermonnaies comme le bitcoin?

McDonald's paie cher son retard dans les burgers végétariens

10:37 | AFP

L’indicateur permettant de prendre le pouls de l’activité et de la rentabilité a déçu aux États-Unis.