Le marché des maisons de luxe recule partout au Canada, sauf à Montréal

Publié le 09/01/2019 à 11:00

Le marché des maisons de luxe recule partout au Canada, sauf à Montréal

Publié le 09/01/2019 à 11:00

Par

[Photo: 123rf]

Les ventes de propriétés de luxe ont fortement diminué dans trois des plus grandes villes du Canada l’an dernier, les acheteurs potentiels ayant été rebutés par le durcissement des directives en matière de prêt hypothécaire et la hausse des taux d’intérêt.

Le rapport qui portait sur le marché de l’habitation haut de gamme à Vancouver, Calgary, Toronto et Montréal publié mercredi, souligne que la plus grande ville du Québec a été une anomalie, même si certains signes indiquent que la dynamique des ventes commence à se stabiliser.

Les ventes de maisons de 1 million $ et plus ont augmenté de 20 % par rapport à l’année précédente à Montréal, tandis que celles vendues 4 millions $ et plus ont diminué de 8 %.

Ailleurs, les ventes des propriétés haut de gamme ont fortement chuté en 2018, les marchés ayant été confrontés à un certain nombre de difficultés, notamment un resserrement de l’offre, une hausse des taxes pour les acheteurs étrangers et une conjoncture économique tendue en raison de la chute des cours du pétrole.

Selon Sotheby’s International Realty Canada, le nombre de maisons de 1 million $ et plus vendues l’an dernier a baissé de 26 % à Vancouver, tandis que les ventes de résidences de 4 millions $ et plus ont reculé de 49 pour cent par rapport à l’année précédente.

À Calgary, les ventes de maisons évaluées à 1 million $ et plus ont diminué de 10 % en 2018 par rapport à l’an dernier, le marché ayant été affecté par la chute des prix du pétrole au dernier trimestre de l’année. Une seule maison s’est vendue plus de 4 millions $ dans cette ville en 2018.

Dans la grande région de Toronto, les ventes de maisons d’une valeur de 1 million $ et plus ont chuté de 31 %, tandis que celles de 4 millions $ et plus ont reculé de 40 %.

 


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Le marché immobilier devrait reculer cette année

Les prix des maisons devraient baisser dans les semaines ou les mois à venir.

L'immobilier au temps de la COVID-19

26/03/2020 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. Après une année de forte croissance en 2019, l'immobilier prendra une pause forcée.

À la une

COVID-19: attention, trop de PME anticipent une reprise normale

03/04/2020 | François Normand

ANALYSE - La reprise sera très différente des précédentes, car il faut rétablir la confiance économique et sanitaire.

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par les données sur l'emploi

Mis à jour le 03/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

La Bourse de New York termine en baisse après l'annonce de la perte de 701 000 emplois aux É-U en mars.

Le pétrole bondit à nouveau

03/04/2020 | AFP

Le pétrole a enregistré vendredi une deuxième séance de forte hausse consécutive.