Le Groupe Sélection s'ajoute aux investisseurs de l'Espace Montmorency

Publié le 11/06/2019 à 14:05

Le Groupe Sélection s'ajoute aux investisseurs de l'Espace Montmorency

Publié le 11/06/2019 à 14:05

Par Martin Jolicoeur

Photo: Sid Lee Architecture

Le Groupe Sélection s'ajoute au nombre des investisseurs d’Espace Montmorency, ce complexe immobilier d’envergure à voir le jour à Laval, à proximité de la Place Bell et de la station de métro Montmorency.

Évalué à près d’un demi-milliard de dollars (450 M$), le projet -qui date de 2015- a été modifié pour comprendre dorénavant quelque 700 unités d’habitation locatives. Ces dernières viendront s’intégrer aux usages commercial et de bureau qu’avaient d’abord imaginé Montoni et le Fonds immobilier de solidarité FTQ, les deux promoteurs d’origine.

Au total, le projet dont la construction débute cette semaine, comprendra quatre tours principales de 16 à 23 étages, dont 150 000pi2 seront consacrés à des espaces commerciaux, 350 000pi2 à des espaces de bureaux, et 635 000pi2 à des logements de tailles et styles divers. 

Mes derniers textes / me suivre sur Twitter 

La construction et la gestion de ces espaces résidentiels ont été confiées au Groupe Sélection, déjà spécialisé dans le domaine. Une fois le projet terminé, en 2022 espère-t-on, Sélection prévoit y déménager son nouveau siège social. Ce dernier se trouve actuellement plus à l’ouest, sur le boulevard Daniel-Johnson.

Photo: Sid Lee Architecture

Le projet prévoit aussi l’érection d’un  hôtel de 180 chambres, un total de 50 000 pi2 d’espaces verts, 1 400 espaces de stationnement au sous-sol, des passerelles aériennes reliant les tours entre elles, et un passage souterrain reliant le complexe à la station de métro Montmorency. 

Participant à la cérémonie de première pelletée de terre, Marc Demers, maire de Laval, a parlé de ce projet comme d’un «développement urbain avant-gardiste» s’inscrivant  parfaitement dans la «vision stratégique d’avenir de la ville».

L’ensemble du complexe offrira une superficie totale de 1,3M pi2 de surfaces locatives, le tout regroupé sur un terrain de 277 000 pi2, contenu entre le boulevard Corbusier et les rues Jacques-Tétreault, Lucien-Paiement et Claude-Gagné.

Mes derniers textes / me suivre sur Twitter 

 


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Les travailleurs mis à pied doivent être indemnisés, dit la FTQ

La FTQ privilégie les services de paie qui font déjà des dépôts directs dans les comptes en banque des travailleurs.

Revendiquer un salaire minimum à 17 $ ou 18 $ l'heure? La FTQ étudiera l'idée

« Ça ne créera pas de mises à pied. On a besoin de main-d’œuvre, au moment où on se parle. Donc, c’est un bon timing»,

À la une

Vers une réouverture des chantiers résidentiels avant le 4 mai?

07/04/2020 | Denis Lalonde

Et si les chantiers résidentiels à travers le Québec pouvaient rouvrir avant le début du mois de mai?

Bourse: Wall Street dans des montagnes russes, termine en baisse

Mis à jour le 07/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. « Les marchés ne sont pas tellement rationnels.»

Titres en action: EasyJet, Cineworld, Airbus...

Mis à jour le 07/04/2020 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.