La SCHL s'attend à une baisse de la demande en 2020

Publié le 23/06/2020 à 16:30

La SCHL s'attend à une baisse de la demande en 2020

Publié le 23/06/2020 à 16:30

Par La Presse Canadienne
Des pancartes d'agent immobilier

(Photo: Richard Buchan pour La Presse canadienne)

La Société canadienne d’hypothèques et de logement prévoit une baisse des prix des habitations dans les plus grandes villes du pays cette année, dans un contexte de « baisse importante » des ventes et de la construction résidentielle.

Selon l’agence fédérale du logement, une combinaison de facteurs liés à la pandémie, comme une hausse du chômage et une baisse des revenus, ralentira les mises en chantier et fera reculer les ventes et les prix des logements en dessous de leurs niveaux antérieurs à la pandémie de COVID-19.

Le marché ne renouera probablement pas avec ses niveaux d’avant la pandémie avant la fin de 2022, a estimé la SCHL.

Les prix moyens des maisons à Toronto, Montréal et Ottawa devraient rebondir plus tôt, à partir de la fin de 2020 et jusqu’au début de 2021.

Les prix à Vancouver, Edmonton et Calgary ne rebondiront probablement que plus tard dans la période de prévision, a ajouté l’agence.

Calgary et Edmonton verront le prix moyen des maisons baisser, a-t-il dit, en raison de l’incertitude entourant les prix du pétrole et la reprise économique dans la région.

L’économiste en chef adjoint de la SCHL, Aled ab Iorwerth, a souligné que la COVID-19 avait eu « des répercussions sans précédent » sur les centres urbains du pays.

« L’incertitude à court terme entraînera une baisse importante des ventes et de la construction résidentielle », a-t-il affirmé dans un communiqué.

« À mesure que le virus sera neutralisé, les villes récupéreront, mais il y a une grande incertitude quant au déroulement de la reprise et au moment où elle aura lieu. » 

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

161 ménages toujours en quête d'un logement à Montréal

Il y a présentement 161 ménages locataires qui n’ont toujours pas de logement à Montréal, selon le FRAPRU.

COVID-19 : miser sur des espaces de travail résilients

BLOGUE. Au début de l’année, l’entreprise technologique GSOFT s’installait dans de nouveaux locaux, passant de 50 000...

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour à 13:46 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine la séance sans direction, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour le 07/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.