La SCHL prévoit une baisse des mises en chantier d'ici deux ans

Publié le 13/08/2014 à 13:05

La SCHL prévoit une baisse des mises en chantier d'ici deux ans

Publié le 13/08/2014 à 13:05

Par La Presse Canadienne

Le marché canadien de l'habitation pourrait commencer à montrer des signes de ralentissement au cours des deux prochaines années, alors que les constructeurs voudront commencer à réduire leurs stocks, ont indiqué mercredi les plus récentes prévisions émises par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).


L'agence nationale s'attend à ce que les mises en chantier au Canada s'établissent entre 179 600 et 189 900 unités en 2014, pour reculer entre 163 000 et 203 200 unités en 2015.


Selon les perspectives du troisième trimestre de la SCHL, les ventes réalisées par l'entremise du Service Inter-Agences (surtout connu sous son acronyme anglophone MLS) devraient s'établir entre 450 800 et 482 700 unités en 2014, avec un prix moyen oscillant entre 394 700 $ et 405 700 $.


Pour 2015, le nombre de ventes devrait s'établir entre 455 800 et 502 900 unités, au prix moyen de 396 500 $ à 416 900 $, a poursuivi la SCHL.


Les mises en chantier dans les Prairies devraient avancer à 52 900 unités en 2014, avant de ralentir à 50 800 l'an prochain. La migration nette vers cette partie du pays devrait reculer par rapport à son niveau record de 2013, tout comme la croissance de son marché de l'emploi.


L'activité du marché de l'habitation en Ontario devrait reprendre son élan d'ici la fin de 2014, avant de prendre un répit en 201. Les mises en chantier dans cette province devraient s'établir entre 50 900 et 63 300 unités au cours des deux prochaines années.


Les mises en chantier au Québec devraient se dénombrer à 38 400 unités en 2014 et à 38 700 unités en 2015, la croissance modérée de l'économie et du marché de l'emploi devant retenir la demande pour les maisons neuves et celles déjà existantes.


Dans les provinces de l'Atlantique, les mises en chantier devraient décroître de près de 14 pour cent en 2014 et d'un autre trois pour cent en 2015, dans un contexte de ralentissement de la croissance économique.


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une: notre spécial transformation numérique

Édition du 20 Avril 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, notre spécial transformation numérique.

À la une: réseauter autrement

Édition du 06 Avril 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, les professionnels du réseautage.

À la une

Metro prend le plein contrôle de Première Moisson

25/04/2019 | Martin Jolicoeur

Après les Coutu, au tour de la famille Colpron-Fiset de céder les rênes de Première Moisson.

Dans la classe moyenne? Voici pourquoi tu t'appauvris

25/04/2019 | François Normand

BALADO - La classe moyenne a glissé de 64 à 61% de la population de l'OCDE depuis 40 ans. Au Canada, c'est 58%.

Débat: les sables bitumineux, un investissement vert?

25/04/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Le panel «L'avenir de la finance durable au Canada» a soulevé plusieurs questions. Je les dépose pour réflexion.