La construction résidentielle ralentit légèrement, selon la SCHL

Publié le 08/11/2013 à 12:07, mis à jour le 08/11/2013 à 12:33

La construction résidentielle ralentit légèrement, selon la SCHL

Publié le 08/11/2013 à 12:07, mis à jour le 08/11/2013 à 12:33

Par lesaffaires.com

Le rythme de mises en chantier annualisé a diminué légèrement en octobre, selon la SCHL.

Le marché immobilier ralentit légèrement au Québec. La Société canadienne d’hypothèques et de logement abaisse sa tendance de mises en chantier annuelle pour la province et Montréal. Selon l’organisme fédéral, l’industrie fonctionnait au rythme annuel de 31 165 habitations en octobre, contre 31 862 en septembre.

Dans la métropole, le rythme de mises en chantier annualisé est passé de 16 177 en septembre à 16 149 en octobre.

«Le recul des mises en chantier depuis le début de l’année découle de la conjoncture économique modérée et surtout de l’offre élevée que l’on retrouve déjà sur les marchés de la revente et du neuf, écrit David L’Heureux, analyste principal de marché pour la région de Montréal à la Société [SCHL]. Ainsi, les constructeurs s’ajustent à une demande moins forte que durant les années précédentes.»

Au Québec, «le caractère prolongé du ralentissement récent des mises en chantier résidentielles […] témoigne de l’effet combiné des facteurs économiques et des réalités de marché», dit Kevin Hughes, économiste principal de la SCHL pour le Québec. Autrement dit, la reprise économique bringuebalante et la construction résidentielle intensive des dernières années modèrent le rythme de l’industrie.

Les tendances que calcule la SCHL sont basées sur la moyenne mensuelle désaisonnalisée et annualisée des six derniers mois des mises en chantier. Sur la base de ces données, l’organisme fédéral extrapole le comportement de l’industrie de la construction sur 12 mois, de façon à éliminer les variations saisonnières dans les données mensuelles.

Quant au nombre réel de mises en chantier, il s’établit à 2743 pour tous les types de logements au Québec, et à 1404 à Montréal.

À la une

Bourse: Wall Street finit en hausse malgré la torpeur ambiante

Mis à jour le 18/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Le secteur énergétique mène la Bourse de Toronto vers le haut.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

18/08/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

18/08/2022 | Les Affaires

Pour y figurer en bonne place et ainsi profiter d’une belle visibilité, remplissez notre formulaire.