La confiance envers les courtiers immobiliers connaît une hausse significative

Offert par Les Affaires


Édition du 01 Juin 2019

La confiance envers les courtiers immobiliers connaît une hausse significative

Offert par Les Affaires


Édition du 01 Juin 2019

Par Les Affaires

(Photo: 123RF)

Selon un sondage réalisé par Léger et diffusé par l'Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ), 82 % des personnes qui veulent acheter ou vendre une propriété au Québec durant la prochaine année planifient retenir les services d'un courtier immobilier. Il s'agit d'une hausse de plus de 20 points de pourcentage par rapport aux statistiques recueillies en 2013 (60 %). Les données montrent également que le niveau de confiance envers les courtiers ainsi que la valeur perçue de leurs services ont significativement augmenté. Les Québécois sont d'ailleurs maintenant plus craintifs qu'avant à acheter ou à vendre sans aide : le niveau de confiance des citoyens à acheter ou à vendre leur propriété sans l'aide d'un courtier immobilier a diminué respectivement de près de 7 % et de 10 % en 2019, par rapport à 2013. Rappelons qu'à Montréal, 98 % des résidents ayant eu recours aux services d'un courtier en 2019 affirment avoir réussi à vendre leur maison.


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Immobilier: les prix du haut de gamme grimpent à Montréal

Les prix des maisons de luxe ont progressé de 8,5 %. Ceux des copropriétés haut de gamme ont pris 8,3%.

La vulnérabilité du marché immobilier canadien est «modérée», dit la SCHL

L’agence fédérale du logement fait de Victoria le seul marché présentant un degré de vulnérabilité globale élevé.

À la une

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: le temps de miser sur les grandes banques canadiennes?

BALADO. Les plongeons boursiers des derniers jours rendent les titres bancaires très intéressants, selon Steve Bélisle.