Immobilier: les transactions et les prix ont encore augmenté en août au Québec

Publié le 11/09/2019 à 12:10

Immobilier: les transactions et les prix ont encore augmenté en août au Québec

Publié le 11/09/2019 à 12:10

Des maisons dans une banlieue.

(Photo: 123RF)

BULLETIN LES AFFAIRES-JLR. Le nombre de ventes enregistré en août 2019 a augmenté dans les trois de segments de marché analysés dans cet article en comparaison au mois d’août 2018.

Ventes d’unifamiliales au Québec

Selon les actes publiés au Registre foncier du Québec et colligés par JLR (incluant les ventes par courtier, entre particuliers et les constructions neuves), 83 988 maisons unifamiliales ont été vendues sur l’ensemble du territoire québécois au cours des 12 derniers mois, soit une augmentation de 4 % par rapport à la période précédente. Pour le mois d’août seulement, 7 349 unifamiliales ont changé de mains, ce qui représente un bond de 6 % relativement à août 2018.

De septembre 2018 à août 2019, le prix médian des résidences unifamiliales vendues dans l’ensemble de la province s’est établi à 252 300 $, une hausse de 3 % en comparaison à la période antérieure. En comparant le mois d’août 2019 à août 2018, le prix médian a augmenté de 2 %.

Ventes de copropriétés au Québec

Le segment de la copropriété continue d’afficher de très bons résultats dans la province. Au cours des 12 derniers mois, le nombre de ventes s’est établi à 36 707, un bond de 10 % par rapport aux 12 mois précédents. En août dernier, le nombre de transactions pour des copropriétés s’est chiffré à 3 084, soit une augmentation de 9 % par rapport au même mois un an plus tôt.

En ce qui concerne le prix médian, celui-ci s’est fixé à 250 000 $ sur le territoire québécois au cours des 12 derniers mois, ce qui constitue une hausse de 2 % relativement à la période précédente. Pour le mois d’août uniquement, le prix médian a grimpé de 4 % par rapport au même mois l’an passé.

 

L’indice d’accessibilité à la propriété (indice AP)

L’indice AP, estimé et présenté par JLR, mesure l’accès à la propriété dans la province. En août 2019, il s’est chiffré à 97,1, soit une hausse de 5,7 % comparativement à août 2018. Tout comme, en juillet dernier, l’amélioration de l’accessibilité est attribuable à la combinaison de plusieurs facteurs. D’une part, la croissance du salaire hebdomadaire médian entre août 2018 et août 2019 a été plus importante que celle du prix médian des unifamiliales à pareille période. Puis, d’autre part, le taux d’intérêt des prêts hypothécaires ordinaires était inférieur à celui observé un an plus tôt. En effet, depuis juillet dernier celui-ci est égal à5,19 %, lui qui s’était maintenu à 5,34 % depuis avril 2018.

L’indice est basé sur le ratio salaire hebdomadaire médian (statistique Canada)/paiement hypothécaire « type » rapporté en un indice base 100 (janvier 2010=100).

Tendances par ville

Du côté des maisons unifamiliales, les prix médians ont augmenté dans l’ensemble des villes présentées dans ce rapport au cours des 12 derniers mois, sauf à Lévis et Rimouski, où le prix a diminué et à Granby, où le prix a stagné. Cela dit, les variations affichées ne tiennent pas compte de l’inflation et donc des hausses (nominales) faibles correspondent plutôt à des baisses, une fois ajustées pour l’inflation. En ce qui concerne l’évolution du nombre de ventes d’unifamiliales, la situation est moins tranchée : 7 des 25 villes étudiées ont subi un recul ou une stagnation du nombre de transactions lors des 12 derniers mois.

Enfin, la tendance sur 12 mois du marché de la copropriété demeure positive alors que tous les indicateurs de variation du nombre de ventes et de prix sont au vert, sauf pour la ville de Québec où l’indicateur de variation du prix médian est au neutre.

Analyse économique

Le 4 septembre dernier, la Banque du Canada (BdC) a choisi de maintenir son taux directeur à 1,75 %, justifiant sa décision, entre autres, par la forte croissance de l’économie canadienne au deuxième trimestre et aussi tout en mentionnant que l’inflation se situait toujours dans la cible. Pour l’instant, les tensions commerciales mondiales ne semblent pas freiner l’économie du pays ni celle de la province. Qui plus est, le marché du travail demeure dynamique au pays et, surtout, au Québec. En août 2019, le taux de chômage a atteint 4,7 % dans la province : un nouveau record historique. Ce taux est aussi le plus faible enregistré au pays au cours du mois passé.

Si la vigueur du marché du travail et l’activité économique se maintiennent autour de leur niveau actuel au cours des prochains mois, le marché résidentiel de la province devrait continuer de suivre la même tendance à la hausse que celle observée depuis le début de l’année. Dans ce cas, il est alors fort probable que les catégories de marché présentées dans ce rapport (unifamiliale, copropriété et 2 à 5 logements) enregistrent un nombre de transactions plus élevées en 2019 qu’en 2018. En effet, à l’heure actuelle, les statistiques de ventes des huit premiers mois de l’année de chacun de ces segments de marché sont déjà toutes supérieures à celles enregistrées à période comparable l’an passé.

À propos de JLR

JLR est un chef de file dans le développement de solutions foncières sur mesure : analyse de risque, enquête et recouvrement, analyse de parts de marché, suivi du portefeuille immobilier, développement des affaires, réglementation et conformité, évaluation immobilière, analyse de propriété et du marché immobilier et bien plus encore.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

À la une

Québec allongera jusqu'à 100 M $ pour un fonds visant à aider les PME

Il y a 21 minutes | La Presse Canadienne

Dévoilée lundi, l’initiative vise également à accélérer la « transformation numérique » de ces compagnies.

Bourse: Wall Street entame la semaine en hausse

09:53 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York avait gagné du terrain la semaine dernière.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

08:22 | LesAffaires.com et AFP

La perspective de traitements efficaces contre le coronavirus encourage les marchés.