É-U: les reventes de logements baissent encore en mai

Publié le 21/06/2022 à 11:18

É-U: les reventes de logements baissent encore en mai

Publié le 21/06/2022 à 11:18

Par AFP
Une maison vendue.

Il s'agit du plus bas niveau depuis juin 2020, a détaillé la Fédération nationale des agents immobiliers américains par voie de communiqué. (Photo: 123RF)

Washington — Les ventes de logements anciens ont continué à diminuer en mai, pour le quatrième mois d'affilée, affectées par la hausse des taux d'intérêt.

Sur le mois, 5,41 millions de maisons et appartements ont changé de propriétaires, un nombre de reventes conforme aux attentes des analystes, mais en baisse de 3,4% par rapport au mois d'avril et de 8,6% par rapport à il y a un an, selon la Fédération nationale des agents immobiliers américains (NAR).

Il s'agit du plus bas niveau depuis juin 2020, a-t-elle détaillé dans un communiqué.

À 407 600 dollars américains, le prix de vente médian des maisons existantes a dépassé la barre des 400 000 $ US pour la première fois et représente une augmentation de 14,8% par rapport à il y a un an, a ajouté la fédération. 

Le stock de maisons existantes invendues s'élevait, lui, à 1,16 million fin mai, soit l'équivalent de 2,6 mois au rythme actuel des ventes mensuelles.

«Les reventes de maisons sont globalement revenues aux niveaux observés en 2019 — avant la pandémie — après deux ans de performances époustouflantes», a réagi l'économiste en chef de la NAR, Lawrence Yun, cité dans un communiqué. 

Il note en outre que la tendance d'aller s'installer en banlieue, qui a prévalu pendant la pandémie, est en train de s'estomper avec «un retour aux conditions prépandémiques».

Il s'attend par ailleurs à de nouvelles baisses des ventes de logements anciens dans les mois à venir, compte tenu des coûts élevés liés à la forte hausse des taux hypothécaires cette année. 

«Néanmoins, les maisons dont le prix est approprié se vendent rapidement et les niveaux des stocks doivent encore augmenter considérablement — presque doubler — pour refroidir l'augmentation du prix des maisons et offrir plus d'options aux acheteurs», a-t-il enfin commenté.

Sur le même sujet

À la une

Guerre en Ukraine: vers un scénario à la coréenne?

02/07/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs scénarios sont possibles en Ukraine, mais le plus plausible est une division durable du pays en deux.

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

01/07/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour le 01/07/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.