Devimco lance un projet résidentiel de 800 M$ dans le centre-ville de Longueuil

Publié le 22/02/2022 à 14:20

Devimco lance un projet résidentiel de 800 M$ dans le centre-ville de Longueuil

Publié le 22/02/2022 à 14:20

Par Charles Poulin

(Photo: courtoisie)

Le Groupe Devimco lance un projet résidentiel de 800 millions de dollars (M$) adjacent à la station de métro Longueuil qui deviendra la plus grande construction de type Transit Oriented Development (TOD) au Québec.

Baptisé Sir Charles Condominiums, le projet comprendra 1612 logements en copropriété ou en location, allant de studios à des 5 ½, répartis sur quatre tours pour une superficie totale de 1,6 million de pieds carrés et qui accueilleront environ 2500 personnes. Les trois quarts de tous les logements seront offerts en copropriété, tandis que la balance sera en location. La construction de la dernière tour devrait s’achever en 2026.

L’entrepreneur immobilier s’affaire actuellement à construire la première tour dans le stationnement P2, non loin de la Place Charles-Lemoyne, qui proposera 336 unités sur 25 étages. Cette première tour devrait être complétée en 2024.

Une autre tour sera placée elle aussi sur le stationnement P2. Les deux autres seront bâties au-dessus la station de métro Longueuil. Le rez-de-chaussée de ces deux édifices, qui devrait couvrir environ 35 000 pieds carrés, sera consacré à accueillir des commerces de proximité.

Pour séduire les acheteurs et les locataires, Devimco a adapté son projet pour profiter de la popularité du télétravail. En plus d’offrir trois configurations de bureaux à domicile en collaboration avec le fabricant de meubles québécois Artopex, une partie du lobby de chacun des édifices sera emménagé pour en faire des espaces de travail collaboratif.

Les tours auront de plus une terrasse, une cour intérieure, un vaste espace lounge avec une aire BBQ tout équipée ainsi qu’une piscine extérieure et un spa nordique aménagés sur le toit pour offrir une vue imprenable sur Montréal, d’un côté, et sur la Rive-Sud, de l’autre.

Priorité: mobilité durable

L’emplacement est hautement stratégique pour le Groupe Devimco, explique le vice-président Acquisitions et Développement, James Goulet. En plus d’être situé près de l’autoroute 20, du pont Jacques-Cartier et du boulevard Taschereau, le projet Sir Charles Condominiums pourra miser sur une vaste panoplie de transports durable.

«Avec le terminus intermodal, la station de métro et le prolongement du Réseau Express Métropolitain (REM) entre la station REM de Brossard et le métro de Longueuil, notre projet sera situé au cœur du plus grand TOD au Québec, explique-t-il. C’est une préoccupation pour nous que les gens puissent se déplacer sans utiliser leur voiture.»

D’ailleurs, il souligne que le ratio espace de stationnement par logement sera de 0,75. Les gens sont même prêts à venir habiter au Sir Charles sans voiture. L’emplacement du projet et la proximité de plusieurs modes de transports en commun permettront aux nouveaux résidents de travailler un peu partout sur la Rive-Sud et à Montréal sans devoir utiliser leurs véhicules personnels. Le Sir Charles contribue à densifier le territoire et à limiter l’étalement urbain, remarque-t-il.

Les résidents pourront également profiter du réseau cyclable métropolitain, qu’ils pourront rejoindre via le pont Jacques-Cartier, ainsi que celui de la Montérégie. Les commerces de proximité qui seront ajoutés à la station de métro permettront aussi de diminuer l’utilisation de la voiture.

Partenaire financier

Le Fonds immobilier de solidarité de la FTQ est partenaire financier du projet. Le vice-président principal des investissements immobiliers, Martin Raymond, mentionne la préoccupation du Fonds envers les projets soucieux de l’environnement.

«Sir Charles va créer un milieu de vie qui offrira des alternatives à l’automobile, ce qui va contribuer à réduire l’émission de gaz à effet de serre, soutient-il. Nous sommes fiers de prendre part à ce projet qui intègre des mesures écoresponsables.»

En plus des aspects de densification et de mobilité durable, le Sir Charles présente d’autres caractéristiques à saveur écologiques. Pas moins de 65% des espaces de stationnement seront électrifiés, et tous les logements seront munis d’une chute à compost qui devrait permettre, affirme James Goulet, de réduire de 40% les matières résiduelles envoyées dans les centres d’enfouissement.

La Ville de Longueuil se montre elle aussi très satisfaite de ce projet qui devrait apporter, à terme, 2500 nouveaux résidents dans le secteur.

«Ce développement est en synergie avec la volonté de la Ville d’offrir des espaces dynamiques qui mettent de l’avant la mobilité active dans une optique de développement durable, avance la directrice du Développement de la Ville de Longueuil Rachel Laflamme. Aujourd’hui nous sommes dans un stationnement, mais demain, ce sera un grand parc urbain.»

Sur le même sujet

Immobilier résidentiel: la hausse des prix refroidit les ardeurs des acheteurs

02/12/2021 | Charles Poulin

L’intention d’achat de propriétés résidentielles pour les cinq prochaines années a diminué de 2% entre 2020 et 2021.

Le Fonds FTQ investit 75 M$ dans un projet critiqué par le BAPE

Le rapport du BAPE a conclu que MFQ a écarté des solutions de rechange qui auraient eu moins d'impacts écologiques.

À la une

Soulignez-vous équitablement les bons coups de vos employés?

RHÉVEIL-MATIN. La moindre apparence de traitement inéquitable suffit pour créer un sentiment d’exclusion chez certains.

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 11 minutes | Refinitiv

Acquisition pour Brookfield, inflation canadienne et américaine, Rio Tinto et Turquoise Hill, bénéfice de Canada Goose.

Titres en action: Lightspeed

Mis à jour il y a 1 minutes | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.