Coup de circuit pour L'Avenue, Broccolini et WeWork

Publié le 25/07/2016 à 15:00

Coup de circuit pour L'Avenue, Broccolini et WeWork

Publié le 25/07/2016 à 15:00

Par Matthieu Charest

Vue de L'Avenue. (Photo: courtoisie)

Même si elle est encore inachevée, la tour multiusage L’Avenue vient de frapper un coup de circuit en signant un bail commercial avec WeWork. La multinationale américaine des espaces de travail partagés y ouvrira sa deuxième succursale à Montréal.

Située coin Drummond et avenue des Canadiens-de-Montréal, à un jet de pierre du temple des glorieux, L’Avenue fera cinquante étages. Aux niveaux supérieurs, 300 copropriétés «sont déjà vendues à 95%», affirme Roger Plamondon, vice-président principal chez Broccolini. Plus bas, des espaces seront réservés au commerce de détail et aux bureaux.

C’est dans cette partie, dans le «podium», que seront logés les nouveaux bureaux de WeWork. L’américaine occupera, d’ici la fin 2016 ou le début 2017, les étages 4, 5 et 6. Au total, environ 60 000 pieds carrés lui seront consacrés.

Il s’agit du deuxième emplacement montréalais pour l’entreprise, qui a déjà une succursale dans la quatrième tour de la Place Ville Marie.

Dans un échange de courriels, la société a toutefois tenu à préciser: «qu'aucun nouvel emplacement n'était confirmé à Montréal». Qualifiant la nouvelle de simple «rumeur».

La licorne qui fait du bruit

Si l’arrivée d’un tel locataire est une aussi bonne nouvelle pour le promoteur, c’est qu’en plus des pieds carrés loués, l’entreprise connaît une croissance spectaculaire.

Conséquence, son rayonnement l’est tout autant. WeWork, qui devient un foyer pour les entreprises créatives, était elle-même une start-up à l’origine. La société est aujourd’hui valorisée à 16 G$US, selon le Wall Street Journal. C’est ce qu’on surnomme une «licorne», soit une start-up qui atteint le milliard en valorisation.

WeWork dans le Meatpacking District à New York

Et bien sûr, ce type d’entreprise attire une clientèle fort alléchante pour les promoteurs immobiliers et les commerces. «Nous pensons qu’entre 500 et 600 personnes y travailleront», estime M. Plamondon.

WeWork est notamment implantée dans plusieurs villes des États-Unis, en France, aux Pays-Bas, en Corée du Sud, en Allemagne, en Israël, en Australie, au Royaume-Uni, au Mexique, en Chine et bientôt en Inde.

Outre ce locataire prestigieux, L’Avenue de Broccolini accueillera aussi un Starbucks et un Provigo, qui occupera environ 24 000 pieds carrés.

À la une

Hydrogène vert et biocarburants: une future stratégie interventionniste

22/10/2021 | François Normand

ANALYSE. Les Affaires dévoile les grandes lignes de la stratégie que Québec annoncera dans les prochaines semaines.

Bourse: Le Dow Jones conclut sur un record mais la tech s'est repliée

Mis à jour le 22/10/2021 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en légère hausse grâce au secteur de l'énergie.

Titres en action: Corus, Schlumberger, Continental, Honeywell, ...

22/10/2021 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.