Construction: la CAQ sous-estime les problèmes, dit l'opposition

Publié le 01/05/2020 à 10:32

Construction: la CAQ sous-estime les problèmes, dit l'opposition

Publié le 01/05/2020 à 10:32

Par La Presse Canadienne
Un chantier immobilier.

Les retards sur certains chantiers pourraient faire en sorte que de nombreux ménages se retrouveront à la rue le 1er juillet, dit l'opposition. (Photo: 123RF)

Le gouvernement Legault sous-estime le problème des locataires qui seront sans toit le 1er juillet.

C’est ce qu’a déploré l’opposition jeudi au cours d’une séance de commission parlementaire virtuelle avec la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest. 

«Je me serais cru au Club Optimiste», a ironisé le député péquiste Harold LeBel en mêlée de presse virtuelle, après avoir écouté les réponses de la ministre.

Il s’inquiète du nombre de personnes qui ont prévu de ne pas renouveler leur bail au 30 juin, mais qui n’ont pu visiter et trouver un autre logement en raison de la crise du coronavirus.

Habituellement, entre 200 000 et 250 000 ménages déménagent dans un nouvel appartement chaque année, a−t−il rappelé.

«Combien on va en échapper dans ce nombre? C’est certain qu’on va en échapper, avec la crise, mais la ministre n’a pas de réponse, pas d’estimation. Elle se croise les doigts.»

Le député de Rimouski a fait remarquer que des programmes d’aide existent pour des futurs acheteurs de propriétés qui devront patienter en raison de l’interruption des chantiers, mais qu’il n’existe rien pour ces locataires.

Mme Laforest a indiqué qu’elle n’avait pas de données sur le nombre de locataires qui sont actuellement coincés et qui risquent d’être sans domicile au 1er juillet. Toutefois, elle a assuré que des milliers d’unités de logement sont en construction et que les autorités surveilleront la situation.

«C’est impossible, toutes les ressources sont là, personne ne va se ramasser à la rue», a−t−elle conclu.

Enfin, le gouvernement a fait savoir que 16% des locataires, soit environ 150 000 ménages, n’avaient pas pu payer leur loyer en avril en raison des difficultés économiques engendrées par la pandémie.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Construction: 492M$ pour les vacances estivales

La Commission de la construction du Québec versera précisément 169 748 chèques, totalisant 492,3 millions $.

À la une: concilier productivité et santé des employés

Édition du 17 Juin 2020 | Les Affaires

Le printemps a été éprouvant, néanmoins, les prochains mois seront cruciaux pour la relance.

À la une

Couche-Tard se prépare-t-elle pour une acquisition?

Cela pourrait aussi permettre à la société établie à Laval d’obtenir jusqu’à 4 milliards $ US.

La cadence des mises en chantier d'habitations a repris en juin, selon la SCHL

C'est du côté des projets de logements collectifs que l'on aperçoit la plus importante hausse.

Immobilier: les mauvaises créances en forte baisse

BLOGUE INVITÉ. Les allègements hypothécaires réduisent considérablement les dossiers de reprises hypothécaires.