Condos YUL: des bureaux de vente à Montréal, Shanghai, Singapour et Hong Kong

Publié le 25/09/2013 à 12:19, mis à jour le 25/09/2013 à 12:45

Condos YUL: des bureaux de vente à Montréal, Shanghai, Singapour et Hong Kong

Publié le 25/09/2013 à 12:19, mis à jour le 25/09/2013 à 12:45

Par lesaffaires.com

Une maquette du projet YUL, au 1400, boulevard René-Lévesque Ouest, à Montréal. Image: MKDS.

Le promoteur Kheng Ly a lancé son projet YUL au centre-ville de Montréal, sur l’îlot Overdale. Le projet inclut la rénovation de la maison de l’ancien premier ministre Louis-Hippolyte Lafontaine, qui a dirigé le Bas-Canada avant la Confédération.

Samedi, l’homme d’affaires et son groupe Brivia ouvriront simultanément des bureaux de vente à Montréal, Shanghai, Singapour et Hong Kong, annonce un communiqué. Le projet occupera le 1400, boulevard René-Lévesque Ouest, dans un quadrilatère formé avec les rues Mackay, Lucien-L’Allier et Overdale.

Kheng Ly a acheté en 2011 le terrain de 140 000 pieds carrés où le projet sera érigé, pour 28 M$. Il s’est ensuite associé aux constructeurs Jack Arduini et Tommaso Socciarelli, ainsi qu’à la famille Yip, propriétaire des Aliments Kim Phat.

Le communiqué qu’ont émis les promoteurs mentionne qu’Armani Casa, la division d’aménagement d’intérieur du célèbre groupe italien, participera au design. Le cabinet Menkès Shooner Dagenais Letourneaux et Stefano Domenici s’occupent de la conception des immeubles.

Les architectes ont dessiné les trois premières phases du projet, résidentielles, qui totaliseront 800 000 pi2. Elles prévoient la construction de deux tours de 38 étages et 404 unités chacune, 47 condos lofts dans le basilaire et 18 maisons en rangée de trois étages, avenue Overdale, au sud du quadrilatère. Total: pas moins de 873 habitations.

La construction coûtera 215 M $ et les ventes doivent rapporter quelque 600 M $, selon les attentes des promoteurs.

À la une

Bourse: Wall Street en petite hausse après l'accord sino-américain

Mis à jour le 13/12/2019 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La victoire électorale de Boris Johnson au Royaume-Uni a aussi influencé les marchés.

Titres en action: Empire (IGA), Transat, Transcontinental...

13/12/2019 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Un FNB peut-il faire faillite?

13/12/2019 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. N’importe quelle entreprise peut théoriquement faire faillite, pourquoi pas un fonds négocié en Bourse?