Chartwell se recentre sur le Canada


Édition du 02 Avril 2016

Chartwell se recentre sur le Canada


Édition du 02 Avril 2016

[Photo : Shutterstock]

Pour le Groupe Chartwell, « la période est très active », résume Maxime Camerlain, vice-président, marketing. Le groupe canadien, qui compte 185 résidences au Canada dont 42 au Québec, a actuellement cinq résidences en construction dans la province. Le Teasdale à Terrebonne ouvrira le 1er mai prochain. Il comprend340 unités, dont 42 de soins.

À Vaudreuil-Dorion, l’ouverture du Prescott (290 unités) est prévue à l’automne 2017. Une deuxième phase pourrait être mise en chantier plus tard. Sur la Rive-Sud, le Montcalm à Candiac devrait être inauguré à l’automne 2017 et comprendra 275 unités. Là aussi, une deuxième phase pourrait être réalisée selon la demande. L’Unique, à Saint-Eustache, verra le jour en décembre 2016 et comptera 160 unités. Il s’ajoutera à la résidence Le Monarque, dont l’agrandissement sera terminé en juillet prochain, ce qui représentera un ajout de 98 unités. Dans plusieurs de ces résidences, le partenaire du groupe EMD construction construit également des condos pour personnes autonomes qui voudraient être propriétaires. C’est le cas à Vaudreuil-Dorion et à Candiac.

Le Groupe Chartwell compte poursuivre son expansion au Québec et dans les autres provinces canadiennes où il est déjà présent : l’Ontario, l’Alberta et la Colombie-Britannique. « Nous avons vendu nos actifs aux États-Unis l’année dernière pour 459 millions de dollars et nous allons maintenant investir exclusivement au Canada. La raison est que l’on connaît mieux ce marché et qu’il y a beaucoup de possibilités de croissance, notamment au Québec, où le taux d’attraction des résidences pour personnes âgées est élevé », indique Maxime Camerlain.

Le Groupe est propriétaire, gestionnaire et constructeur dans les autres provinces canadiennes. Au Québec, pour ce volet, il fait affaire avec un partenaire. Il envisage de se développer par acquisitions et par de nouvelles constructions. Il a racheté 13 résidences principalement en Ontario récemment. D’autres projets au Québec devraient aussi être réalisés dans les prochaines années.

À lire aussi :
Les promoteurs diversifient leur offre
Des stratégies adaptées au marché
La socialisation au coeur des nouveaux projets
Le mot d'ordre : rajeunir la clientèle

 

À la une

Metro veut accroître son utilisation des technologies dans ses magasins

Elle prévoit de doubler, à peu près, le nombre de magasins dotés de caisses libre-service au cours de son exercice 2020.

Garder ses gagnants, le cas de Metro

Édition du 24 Août 2019 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. L'épicier Metro (MRU, 53,98 $) n'est plus le secret bien gardé qu'il était. Sa rigueur...

Legault et Fitzgibbon songent à un Amazon Québec

L’idée avait d’abord été lancée en 2017 par l’entrepreneur Alexandre Taillefer.