Une cadre de BRP déléguée du Québec à Bruxelles

Publié le 23/01/2013 à 09:23, mis à jour le 23/01/2013 à 11:45

Une cadre de BRP déléguée du Québec à Bruxelles

Publié le 23/01/2013 à 09:23, mis à jour le 23/01/2013 à 11:45

Par Stéphane Rolland

Une responsable des relations médias de Bombardier Produits Récréatifs (BRP) sera la prochaine déléguée générale du Québec à Bruxelles, selon la dizaine de nominations entérinées par le conseil des ministres mardi.

Caroline Émond, chef de service aux affaires publiques et aux relations gouvernementales, représentera les intérêts du Québec à Bruxelles, capitale de la Belgique et siège des plus importantes institutions de l’Union européenne.

Une dizaine de nominations ont été faites lors de la dernière rencontre des ministres. La plupart sont déjà des employés de l’État.

Un autre représentant du Québec à l’étranger est aussi nommé. Jean Saintonge sera le délégué général du Québec à Boston. Il est cadre aux ministères des Relations internationales et du Commerce extérieur.

Rappelons que Québec a récemment recruté l’ancien chef du Parti québécois et lobbyiste pour l’industrie pétrolière, André Boisclair. La nomination avait fait couler beaucoup d’encre avant les Fêtes, car le gouvernement avait offert une permanence dans la fonction publique à l’ancien ministre de l’Environnement. M. Boisclair a finalement renoncé à cet avantage.

Avant les Fêtes, l’ancien rédacteur en chef du journal Les Affaires Stéphane Paquet a été nommé délégué général du Québec à Londres.

Avocat des affaires et syndicat

Parmi les nominations de mardi à l’extérieur de l’appareil d’État, on compte Léonard Sérafini, qui deviendra vice-président du Bureau de décision et de révision. Avocat, M. Sérafini pratique le droit commercial chez Gowling Lafleur Henderson. Il a participé à des comités consultatifs de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pendant plus de 20 ans.

Lise Simard deviendra membre du comité de l’équité salariale. Mme Simard travaille au Syndicat canadien de la fonction publique.

À la une

L'indemnité de départ de l'ex-patron de Bombardier mal reçue par une firme

Il y a 5 minutes | La Presse Canadienne

Glass Lewis « remet en question » les « indemnités substantielles » octroyées à Alain Bellemare.

La Banque du Canada maintient son taux directeur à 0,25%

11:22 | AFP

« L’économie canadienne semble avoir évité le scénario le plus pessimiste ».

À surveiller: Lyft, Air Canada et Dollarama

Que faire avec les titres de Lyft, Air Canada et Dollarama? Voici quelques recommandations d'analystes.