Un surplus de 4,5 G $ se trouvait dans les coffres de l'État en novembre

Publié le 21/02/2020 à 16:30

Un surplus de 4,5 G $ se trouvait dans les coffres de l'État en novembre

Publié le 21/02/2020 à 16:30

Par La Presse Canadienne

(Photo: Jacques Boissinot/ La Presse canadienne)

Un surplus de 4,5 milliards $ se trouvait dans les coffres de l’État québécois à la fin du mois de novembre, une somme qui devrait diminuer considérablement au cours des quatre derniers mois de l’exercice financier en cours, selon le gouvernement Legault.

La taille de l’excédent, qui figure dans le Rapport mensuel des opérations financières au 30 novembre, dévoilé vendredi en fin d’après-midi, tient compte d’une somme de 1,6 milliard $ versée dans le Fonds des générations.

Autrement, le surplus est de 6,1 milliards $, similaire à la période correspondante lors de l’exercice financier précédent.

Dans le communiqué qui accompagne le rapport, le ministère des Finances souligne que d’ici la fin de l’année financière, les engagements pris par Québec devraient faire fondre le surplus à 1,7 milliard $, soit la prévision budgétaire.

Cette somme ne tient toutefois pas compte de la provision de 600 millions $ que devra comptabiliser le gouvernement Legault en raison de la révision à la baisse de son placement dans l’A220 — l’ex-C Series de Bombardier maintenant contrôlée par Airbus.

Québec avait injecté environ 1,3 milliard $ dans ce programme en 2015. Ce placement vaut désormais environ 700 millions $.

À la fin novembre, les revenus autonomes n’ayant pas été générés par les sociétés d’État totalisaient 58,4 milliards $, en hausse de 3,7 %, ou 2,1 milliards $, par rapport aux huit premiers mois de l’exercice financier précédent.

Les sociétés d’État ont contribué à hauteur de 2,3 milliards $ aux recettes gouvernementales, en recul de 15,6 %, notamment parce qu’Hydro-Québec n’a pu compter sur le gain non récurrent réalisé sur la vente d’une participation majoritaire dans sa filiale TM4 en juin 2018.

 


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, entraînée par le pétrole

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les prix des barils de pétrole qui ont enregistré la plus forte hausse de leur histoire.

Titres en action: Ford, Softbank, Boeing, Lufthansa

Mis à jour à 11:59 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Trump enflamme les cours du pétrole en annonçant des coupes

11:26 | AFP

Donald Trump a dit s'attendre à une réduction «d'environ 10 millions de barils» par jour.