Un candidat controversé de Trump à la Fed se retire de la course

Publié le 22/04/2019 à 14:00

Un candidat controversé de Trump à la Fed se retire de la course

Publié le 22/04/2019 à 14:00

Par AFP
Un homme âgé noir qui parle sur une scène

Herman Cain, en 2014 (Photo: Getty Images)

Herman Cain, le candidat controversé pressenti par Donald Trump pour un poste de gouverneur à la Banque centrale américaine (Fed), a retiré son nom de la course, a annoncé lundi le président des États-Unis sur Twitter.

« Mon ami Herman Cain, un homme vraiment merveilleux, m’a demandé de ne pas le nommer pour un siège à la Banque centrale. Je vais respecter son vœu », a tweeté le président.

M. Cain, 73 ans, n’avait quasiment aucune chance de siéger à la Fed après que plusieurs sénateurs républicains ont fait part de leur volonté de bloquer sa nomination, jugeant que M. Cain n’était pas qualifié. 

Outre M. Cain, Donald Trump a nommé un autre de ses supporteurs indéfectibles, Stephen Moore, 59 ans, l’un de ses anciens conseillers de campagne et économiste de formation, mais aux vues jugées trop partisanes.  

Le républicain Donald Trump critique la Fed sans relâche depuis des mois ainsi que son président, Jerome Powell, pour avoir augmenté les taux d’intérêt fin 2018 et il réclame même désormais une baisse des taux pour soutenir l’économie.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Climat : attention aux certitudes et aux peurs irrationnelles

24/08/2019 | François Normand

ANALYSE - Les certitudes des climatosceptiques et la panique de la «collapsologie» minent la lutte pour le climat.

10 choses à savoir cette fin de semaine

24/08/2019 | Alain McKenna

Voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

24/08/2019 | lesaffaires.com

Que faire avec les titres de Stella-Jones, BRP et Bombardier? (Re)voici quelques recommandations d'analystes.