Québec solidaire veut interdire les véhicules à essence

Publié le 28/08/2018 à 06:44

Québec solidaire veut interdire les véhicules à essence

Publié le 28/08/2018 à 06:44

Par La Presse Canadienne

Québec solidaire interdirait les véhicules à essence à compter de 2030 s'il forme le prochain gouvernement, selon ce que rapporte mardi Radio-Canada.

Seul l'achat de véhicules hybrides ou électriques serait autorisé dans douze ans, tandis que les acheteurs de véhicules à essence seraient pénalisés dès le premier mandat solidaire, ajoute le diffuseur public.

Selon l'échéancier de Québec solidaire, qui s'inspire de la situation au Royaume-Uni et en France, une obligation de ne vendre que des véhicules hybrides ou électriques entrerait en vigueur en 2030. Une obligation de ne vendre que des véhicules électriques suivrait en 2040, puis les véhicules à essence disparaîtraient des routes de la province en 2050.

L'incitatif à l'achat de 8000 $ lors de l'acquisition d'un véhicule électrique serait bonifié et tout achat d'un véhicule à essence serait pénalisé, sous forme de taxe ou de frais additionnels.

À la une

Myni, grande gagnante du Défi jeunes pousses en croissance Banque Scotia

Mis à jour le 02/12/2022 | Elsa Vecchi

Elle s’est démarquée lors d’un concours de pitch sur le thème de la «Vallée de la mort».

Défi jeunes pousses en croissance: Uni et Brave remporte le prix Coup de coeur du public

16/11/2022 | Elsa Vecchi

Vous avez été nombreux à voter pour son pitch d'entreprise.

COP15: protéger l'environnement, c’est payant

02/12/2022 | François Normand

ANALYSE. La nature nous procure quatre services essentiels: l'approvisionnement, la régulation, le soutien, la culture.