Québec adopte la loi 108 créant l'Autorité des marchés publics

Publié le 01/12/2017 à 16:04

Québec adopte la loi 108 créant l'Autorité des marchés publics

Publié le 01/12/2017 à 16:04

Par La Presse Canadienne

Philippe Couillard. (Photo: LesAffaires.com)

Québec embauchera prochainement plusieurs dizaines de personnes pour oeuvrer au sein de la nouvelle Autorité des marchés publics (AMP), chargée de vérifier les contrats octroyés entre autres par les villes.


L'Assemblée nationale a adopté, vendredi, le projet de loi 108 qui crée l'AMP, une promesse du gouvernement libéral de Philippe Couillard après que la Commission Charbonneau en eut fait la recommandation.


Le ministre responsable du dossier, Robert Poëti, s'est réjoui de l'adoption du projet de loi. Il est clair pour lui que la collusion et la corruption au Québec ne seront jamais complètement enrayées. D'ailleurs, le ministre va même jusqu'à les comparer à de la mauvaise herbe, qui, après une première tonte, repousse parfois «encore un peu plus fort».


Une cinquantaine de vérificateurs déjà embauchés par l'Unité permanente anticorruption (UPAC) et l'Autorité des marchés financiers (AMF) seront transférés à l'AMP. Québec juge avoir besoin de «75 à 78» personnes de plus pour combler les besoins, pour un total de «120 à 130 personnes».


La création de cette unité entraînera des coûts de l'ordre de 10 millions $. Son budget annuel sera de 17,8 millions $.


M. Poëti considère que ces montants ne sont pas «une dépense» mais bien «un investissement».


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Les 450 professionnels de Loto Québec annulent leur grève

La convention collective est échue depuis le 31 mars 2015, comme c’était le cas pour l’ensemble des employés de l’État.

La sécheresse des Prairies a raison des producteurs de bœuf

Ils surveillent les stocks d'aliments pour les deux prochaines semaines avant de demander ou non l'aide de l'État.

À la une

Vidéo: Le recul de Dollarama n'inquiète pas François Rochon

GESTIONNAIRES EN ACTION. Dollarama a déçu au 2e trimestre, mais François Rochon ne s'en inquiète pas outre mesure.

Ce que révèle la chute de Dollarama, Transcontinental et Transat

BLOGUE. Parfois le comportement de titres individuels offre un échantillon de l'état d'esprit des investisseurs.

À surveiller: Dollarama, Transat et Dunkin' Brands

14/09/2018 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Dollarama, Transat et Dunkin' Brands?