Québec accélère le remboursement de la dette

Publié le 03/12/2018 à 14:32

Québec accélère le remboursement de la dette

Publié le 03/12/2018 à 14:32

Par Richard Cloutier
Le drapeau du Québec.

(Photo: LesAffaires.com)

ÉNONCÉ BUDGET QC 2018 – La mise à jour économique et financière présentée par Québec, lundi, prévoit une accélération du remboursement de la dette.


En effet, le ministre des Finances, Éric Girard, a annoncé qu’une somme de 8 milliards de dollars provenant du Fonds des générations sera utilisée d’ici au printemps 2019 pour rembourser des emprunts sur les marchés financiers, soit 6 milliards de dollars d’ici la fin de l’année financière 2018-2019 et 2 milliards de dollars au début de l’année financière 2019-2020. 


«Si l’on tient compte du remboursement de 2 milliards de dollars réalisé au début de l’année financière 2018-2019, ce sont 10 milliards de dollars provenant du Fonds des générations qui auront servi à réduire la dette sur les marchés financiers d’ici au printemps 2019», constate Québec.


Cette accélération du remboursement de la dette par rapport au calendrier d’utilisation du Fonds des générations prévu au budget de mars 2018, soit 2 milliards de dollars par année de 2018-2019 à 2022-2023, doit permettre d’économiser 332 millions de dollars de plus en intérêts sur cinq ans. 


Au total, l’utilisation du Fonds des générations pour le paiement de la dette, à raison de 8 milliards de dollars en 2018-2019 et de 2 milliards de dollars en 2019-2020, dégage une somme de 1,4 milliard de dollars sur cinq ans, selon les données du ministère des Finances.


Québec évalue la part des revenus consacrée au service de la dette à 8,1% en 2018-2019, en tenant compte de l’accélération du remboursement de la dette à partir du Fonds des générations. En 2018-2019, les versements au Fonds des générations s’élèvent à 2,9 milliards de dollars.


Le Fonds des générations devrait s’établir à 17,1 milliards de dollars au 31 mars 2023. Il continuera chaque année à recevoir les revenus consacrés à la réduction de la dette, et ce, comme prévue dans la Loi. L’accélération du remboursement de la dette annoncée ne remet pas en question l’atteinte des objectifs de réduction de la dette, indique le ministre Girard. 


Au 31 mars 2018, la dette brute de la province s’est établie à 201,1 milliards de dollars, soit 48,2% du PIB. Le ratio de la dette brute au PIB s’établira à 42,0% au 31 mars 2023. Pour sa part, la dette nette s’est établie à 176,5 milliards de dollars au 31 mars 2018, soit 42,3% du PIB. En proportion du PIB, la dette nette a commencé à diminuer en 2013-2014 et continuera à le faire au cours des années à venir, pour atteindre 35,2% au 31 mars 2023.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

La lutte contre le gaspillage alimentaire continue

Édition du 06 Avril 2019 | Jean-François Venne

AGRI-AGRO. L'industrie alimentaire cherche à s'adapter aux nouvelles exigences des consommateurs, de plus en plus...

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.

À surveiller: CP, TFI et Stryker

Que faire avec les titres de CP, TFI et Stryker?