Plan de relance: des différends demeurent dit Mnuchin

Publié le 23/10/2020 à 15:59

Plan de relance: des différends demeurent dit Mnuchin

Publié le 23/10/2020 à 15:59

Par AFP
Un homme

Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin (Photo: Getty Images)

Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a affirmé vendredi qu’il y avait « encore des différences considérables » entre les positions des républicains et des démocrates dans les négociations pour un plan de soutien à l’économie.

M. Mnuchin, qui négocie pour la Maison Blanche avec Nancy Pelosi, la cheffe des démocrates à la Chambre des représentants, a affirmé « avoir fait beaucoup de progrès, dans beaucoup de domaines ». « Mais il y a encore des différences considérables », a-t-il insisté. 

S’exprimant à 11 jours seulement de l’élection présidentielle du 3 novembre, alors qu’un vaste plan de relance semble difficile à conclure avant cette date, M. Mnuchin a laissé entendre que c’était aux démocrates de faire un pas. 

« Si elle (Nancy Pelosi) veut fait un compromis, alors on aura un accord », a déclaré le ministre des Finances de Donald Trump dans le bureau ovale.

Le président Trump a pour sa part accusé les démocrates de vouloir favoriser, avec ces nouveaux fonds, « des États démocrates mal gérés ».

« On ne veut pas faire ça, on veut que (cette aide) soit liée au Covid », a-t-il lancé.

Selon lui, la cheffe de l’opposition à la Chambre ne veut pas que l’accord se fasse avant l’élection. « Je ne pense pas qu’elle veuille que les gens reçoivent de l’argent avant les élections », a-t-il dit. 

Mme Pelosi s’est pour sa part déclarée confiante, sur la chaîne MSNBC, sur l’aboutissement d’un accord.

La Maison Blanche, les républicains et les démocrates du Congrès sont engagés depuis trois mois dans des négociations tendues, pour tenter d’adopter de nouvelles aides aux entreprises et aux ménages. 

Donald Trump a opéré de multiples volte-face sur le sujet. Il y a quelques semaines, il a annoncé brutalement la fin des négociations, avant d’opter pour des mesures ciblées ou de proposer un montant global de 1 900 milliards de dollars, plus proches des ambitions négociées des démocrates.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Element AI vendue à la société américaine ServiceNow

Mis à jour il y a 0 minutes | Denis Lalonde

Element AI est vendue à la société américaine ServiceNow pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

Jean-François Gagné: les succès de nos clients doivent passer «de l'anecdotique à quelque chose de systématique»

Édition du 11 Mars 2020 | Denis Lalonde

Q&R. Entreprise phare du savoir québécois en intelligence artificielle (IA) pour les uns. Aspirateur de personnel...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour à 07:30 | LesAffaires.com et AFP

«Les investisseurs sont tentés de prendre une partie de leurs bénéfices à l’issue d’un mois de novembre exceptionnel».