Philippe Couillard défend une étude de faisabilité pour un lien ferroviaire

Publié le 30/09/2014 à 15:09

Philippe Couillard défend une étude de faisabilité pour un lien ferroviaire

Publié le 30/09/2014 à 15:09

Par La Presse Canadienne

Le premier ministre Philippe Couillard a défendu, mardi, la décision de son gouvernement d'injecter jusqu'à 20 millions $ dans une étude de faisabilité sur un nouveau lien ferroviaire entre le port de Sept-Îles, sur la Côte-Nord, et la fosse du Labrador.

Certains analystes craignent que le recul du prix du minerai de fer, qui a atteint son creux des cinq dernières années, ne retarde le développement de la fosse du Labrador, où se trouvent les plus importantes réserves entre le Québec et Labrador.

En marge du forum Objectif Nord, à Montréal, M. Couillard a affirmé qu'il y avait déjà eu des manifestations d'intérêt de la part d'entreprises en dépit du contexte actuel et qu'il s'agirait d'une "grave erreur" que de demeurer les bras croisés.

Selon le premier ministre, le Québec pourrait alors céder du terrain à d'autres juridictions concurrentes si le prix de la tonne du minerai de fer devait remonter de façon significative dans un avenir rapproché.

Le ministre de l'Énergie et responsable du Plan Nord, Pierre Arcand, a de son côté confirmé que l'étude de faisabilité "avançait rapidement" et il a laissé entendre qu'elle pourrait être complétée dans environ un an.

Plusieurs entreprises ont des activités dans la fosse du Labrador, dont Rio Tinto, Arcelor Mittal, New Millenium Iron (TSX:NML), Adriana Resources et Champion Iron Mines.

En juillet dernier, Labrador Iron Mines Holdings (TSX:LIM) a décidé d'interrompre ses activités pour l'année à ses installations où travaillaient jusqu'à 370 personnes l'an dernier.

L'exploitation minière s'est amorcée en 1954 dans la fosse du Labrador, qui s'étend sur 1600 kilomètres.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse, plombée par la technologie, avant l’inflation américaine

Mis à jour le 09/08/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a perdu plus de 90 points, mardi.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

09/08/2022 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.

À surveiller: Power Corp, TransAlta et Suncor

09/08/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Power Corp, TransAlta et Suncor? Voici quelques recommandations d’analystes.