Obama met solennellement en garde les républicains sur la dette

Publié le 14/01/2013 à 17:41

Obama met solennellement en garde les républicains sur la dette

Publié le 14/01/2013 à 17:41

Par AFP

Le président Barack Obama a mis en garde lundi les républicains contre toute tentative d'utiliser le relèvement du plafond de la dette pour obtenir une réduction des dépenses, une demande de "rançon" qui risquerait de faire replonger les Etats-Unis dans la crise selon lui.

Utilisant le cadre solennel de la salle d'apparat de la Maison Blanche pour la dernière conférence de presse de son premier mandat, le dirigeant démocrate américain a pris à témoin ses compatriotes en cherchant à faire peser sur ses adversaires la responsabilité d'un nouvel affrontement.

"Les républicains et le Congrès ont le choix: ils peuvent soit agir de façon responsable et régler les factures des Etats-Unis, soit agir de façon irresponsable et faire traverser une nouvelle crise économique aux Etats-Unis. Mais ils n'obtiendront pas de rançon en échange (de l'engagement) de ne pas faire s'écraser l'économie", a-t-il affirmé.

Se voulant pédagogue, M. Obama a expliqué qu'augmenter le plafond légal de la dette, une prérogative du Congrès, revenait à payer des dépenses déjà engagées par les élus du même Congrès.

"Le simple fait d'évoquer cette possibilité, que les Etats-Unis ne paient pas leur dette, c'est irresponsable, c'est absurde", a poursuivi le président, qui va prêter serment dimanche pour un second mandat de quatre ans.

"Nous ne sommes pas une nation de mauvais payeurs", a martelé M. Obama, qui devra au moins dans les deux années à venir faire face à la même situation que lors de la seconde moitié de son premier mandat: une Chambre des représentants - tenant les cordons de la bourse - contrôlée par ses adversaires républicains.

À la une

Le Canada est encore loin d'avoir une vraie stratégie industrielle

22/01/2022 | François Normand

ANALYSE. Un an après le dépôt d’un important rapport à ce sujet, Monique Leroux explique ce qu’il manque pour y arriver.

Un ruban intelligent pour traiter des enfants à l’urgence

21/01/2022 | Emmanuel Martinez

Une start-up montréalaise a conçu un dispositif qui permet de mieux déterminer la dose de médicaments pour les enfants.

Bourse: Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices

Mis à jour le 21/01/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 400 points.