Les services publics déclinent et tout le monde s'en fiche


Édition du 11 Janvier 2014

Si l'économie canadienne semble reprendre de la vigueur, en ce début d'année, on ne peut pas en dire autant des services publics qui s'effritent dans une quasi-indifférence gênante. Il y a bien eu quelques protestations quand Postes Canada a simultanément annoncé ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.