Les hausses d'impôt commenceront dès le 1er janvier

Publié le 20/11/2012 à 16:47, mis à jour le 20/11/2012 à 20:57

Les hausses d'impôt commenceront dès le 1er janvier

Publié le 20/11/2012 à 16:47, mis à jour le 20/11/2012 à 20:57

BUDGET QUÉBEC 2013 - Les hausses d’impôt annoncées avant le budget par le gouvernement du Parti québécois entreront en vigueur à compter du 1er janvier prochain.

Ainsi, les particuliers dont le revenu excède 100 000 $ verront le taux d’imposition majoré à 25,75 % à compter de l’année d’imposition 2013. Ce nouveau palier portera le taux d’imposition marginal incluant l’impôt fédéral à 49,97 %, confirme le gouvernement péquiste.

De plus, tel que promis, le Parti québécois rend progressive la contribution santé. Aucune contribution ne sera appliquée à l’égard d’un revenu individuel de 18 000 $ ou moins. Elle atteindra graduellement 100 $ pour un revenu qui varie de 18 000 $ à 20 000 $.

Elle sera de 100 $ pour tous les contribuables ayant un revenu de 20 000 $ à 40 000 $ et atteindra graduellement 200 $ pour ceux qui ont un revenu entre 40 000 $ et 42 000 $. La contribution est maintenue à 200 $ pour les contribuables ayant un revenu de 42 000 $ à 130 000 $.

Cette contribution passera graduellement de 200 $ à 1 000 $ pour les contribuables ayant un revenu de 130 000 $ à 150 000 $ et atteindra 1 000 $ pour les contribuables ayant un revenu de 150 000 $ ou plus. 

Taux marginaux combinés

Ces deux mesures pénalisent donc davantage les contribuables aux revenus les plus élevés. En combinant ces mesures, le taux marginal le plus élevé de certains clients grimpe à 53,97 %. C’est le cas par exemple pour un contribuable dont le revenu s’établit à 135 000 $ en 2013.

À la une

Collations et café pour être au bureau «comme à la maison»

Mis à jour à 12:42 | lesaffaires.com

POUR OU CONTRE LE TÉLÉTRAVAIL. «Il n’y a rien comme être ensemble pour former une équipe solide et forte.»

«À l'aide! Les réunions se multiplient et m'épuisent.»

MAUDITE JOB! «Chez nous, le mode hybride a multiplié le nombre de réunions. Et ça m'épuise...»

Comment faut-il s'y prendre pour obtenir une augmentation de salaire?

Les bons employeurs devraient déjà accorder des augmentations de salaire annuelles d’environ 2% à 3%.