Les gilets jaunes canadiens roulent vers Ottawa pour protester

Publié le 14/02/2019 à 15:47

Les gilets jaunes canadiens roulent vers Ottawa pour protester

Publié le 14/02/2019 à 15:47

Par AFP
Champ pétrolifère en Alberta, avec un coucher de soleil

(Photo: 123rf)

Un convoi de plusieurs dizaines de véhicules conduits par des « gilets jaunes » canadiens s’est élancé jeudi de l’ouest canadien en direction de la capitale Ottawa, pour protester notamment contre la taxe carbone du gouvernement de Justin Trudeau.

Cette caravane est constituée de quelque 160 camions et pick-up selon la chaîne publique CBC qui a assisté à son départ à Red Deer, dans la province de l’Alberta (ouest). 

Des membres du convoi ont affirmé pour leur part sur Facebook que 300 véhicules composaient déjà le convoi et que « des centaines et des milliers d’autres » ont prévu de les rejoindre au fil des 3 500 km de leur périple jusqu’à la capitale canadienne.

Ces véhicules arborent drapeaux canadiens et revendications pro-hydrocarbures telles que « j’aime les oléoducs » et « j’aime le pétrole », et une majorité de conducteurs portent le fameux gilet jaune fluorescent, selon des images de CBC et des médias sociaux. 

Les appels à se mobiliser pour ce convoi s’étaient multipliés depuis le début de l’année sur les groupes Facebook des « gilets jaunes » canadiens. L’un de ces groupes, « Yellow Vests Canada » compte plus de 100 000 membres.

Les membres de ces groupes s’opposent tant à la taxe carbone que le gouvernement de Justin Trudeau doit imposer cette année, qu’à sa politique favorable au multiculturalisme et à l’immigration. Ils jugent également qu’Ottawa n’en fait pas assez pour soutenir l’exploitation des hydrocarbures, coeur de l’activité économique de la province d’Alberta, sise sur les troisièmes plus importantes réserves mondiales d’or noir.

Ils souhaitent faire entendre leurs revendications au coeur du pouvoir lors de l’arrivée de ce convoi, prévu mardi à Ottawa sur la colline du Parlement fédéral.

Depuis le début de l’année, le premier ministre libéral Justin Trudeau a été alpagué à plusieurs reprises, lors de bains de foules ou de débats publics, par des personnes vêtues de gilets jaunes.

Les gilets jaunes fluorescents sont devenus le symbole d’une fronde sociale qui agite la France depuis plus de trois mois et qui a désormais essaimé à l’étranger.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

À la une

Pourquoi le risque d'une guerre avec l'Iran est faible

22/06/2019 | François Normand

ANALYSE - Les tensions sont vives, mais ni Washington ni Téhéran ont intérêt à déclencher une guerre. Voici pourquoi.

Bourse: les années nous enseignent ce que les jours ignorent

21/06/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Depuis combien de temps investissez-vous en Bourse?

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

21/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?