Le vérificateur doit se pencher sur le plan d'infrastructure libéral, dit le PCC

Publié le 29/01/2020 à 06:43

Le vérificateur doit se pencher sur le plan d'infrastructure libéral, dit le PCC

Publié le 29/01/2020 à 06:43

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf)

L'emblématique programme d'infrastructures des libéraux est pris à partie à la Chambre des communes, les conservateurs utilisant leur nouveau pouvoir dans un Parlement minoritaire pour tenter de pousser le vérificateur général à se pencher sur ce programme de plusieurs milliards de dollars.

Les conservateurs ont sévèrement critiqué mardi le plan du gouvernement pour les routes, les ponts, les transports en commun et les réseaux d'aqueduc dans les municipalités, grandes et petites, qui devrait coûter plus de 180 milliards $ sur une décennie.

L'argent sort du Trésor fédéral plus lentement que prévu, parfois en raison de problèmes échappant au contrôle du gouvernement.

Les conservateurs ont présenté une motion de l'opposition pour demander au vérificateur général d'examiner le programme et de produire un rapport dans un an.

Le vérificateur peut tenir compte des demandes de parlementaires pour mener des audits qui ne sont pas déjà prévus, mais peut également choisir de ne pas le faire.

Le député conservateur Matt Jeneroux a estimé que les libéraux ne tiennent que de beaux discours sur l'aide aux villes pour améliorer et étendre leurs infrastructures vieillissantes.

«Nous avons vu maintes et maintes fois que ce gouvernement dit qu'il construit beaucoup, mais nous ne voyons tout simplement pas les projets réels sur le terrain ni les pelles dans le sol, a-t-il soutenu mardi. Donc, ce que nous voulons faire, c'est d'impliquer le vérificateur général pour qu'il procède à un examen complet.»

Les données d'Infrastructure Canada montrent qu'à ce jour, plus de 52 000 projets ont été approuvés dans des dizaines de programmes, pour une valeur de plus de 57,5 milliards $ en financement fédéral. De ce nombre, 38 810 sont en cours de réalisation et les coffres fédéraux leur ont versé près de 22,7 milliards $.

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré que les dépenses promises sur une période de 10 ans avaient contribué à la croissance de l'économie et à l'amélioration de la qualité de vie des Canadiens après des années de sous-financement par le gouvernement conservateur précédent.

«De nombreux Canadiens se souviennent avec regret du plan d'infrastructure des conservateurs qui comprenait des éléments comme des panneaux d'affichage, des poignées de porte et, oui, des abris de jardin, a affirmé M. Trudeau en réponse aux flèches lancées par le chef conservateur Andrew Scheer. Nous continuerons d'investir dans les choses dont les Canadiens ont besoin.»

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Adoption d'un plan d'aide de 82G$ par la Chambre des communes

Le plan d’aide de 82 milliards $ comprend l’élargissement de l’Allocation canadienne pour enfants et des crédits de TPS.

27 milliards $ en soutien direct pour les individus et les entreprises

C'est en plus du soutien en crédit de 10 milliards $ qui a été mis à la disposition des entreprises.

À la une

COVID-19: préparer le rebond

BLOGUE INVITÉ. Le revers, aussi brutal soit-il, peut vous permettre de rebondir et de revenir plus fort.

Quel est l'impact réel de la COVID-19 sur la consommation?

CHRONIQUE. La toute première étude à ce sujet vient d'être dévoilée, et elle fait froid dans le dos...

À surveiller: Couche-Tard, Dollarama et Lightspeed

Que faire avec les titres de Couche-Tard, Dollarama et Lightspeed?