Le nouveau cadre d'intégrité d'Ottawa tuera-t-il SNC-Lavalin?


Édition du 29 Novembre 2014

Une nouvelle politique anticorruption adoptée sans consultations formelles au printemps dernier par Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) suscite un tollé dans le monde des affaires, en plus de soulever des questions sur l'avenir de SNC-Lavalin, qui dirige un des trois ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

SNC-Lavalin et deux anciens cadres sont accusés de corruption

Les accusations remontent à des événements survenus entre 1997 et 2004.

À surveiller: Cogeco Câble, SNC-Lavalin et BRP

18/08/2021 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Cogeco Câble, SNC-Lavalin et BRP? Voici quelques recommandations d'analystes.

À la une

La crise climatique, un eldorado pour le monde des affaires

BLOGUE INVITÉ. Et si on faisait de la planète une « business »?

«Il est temps»: les jeunes veulent leur mot à dire pour sauver la planète

09:44 | AFP

Ce sont 400 jeunes, provenant de 200 pays, qui sont réunis à Milan pour élaborer leur vision de l'urgence climatique.

France: pas d'ondes excessives sur les premiers téléphones 5G testés par l'ANFR

Il y a 12 minutes | AFP

Les treize appareils sont en dessous du seuil maximal fixé par la loi pour l’énergie que leurs ondes apportent au corps.