Le déficit fédéral atteint 36,3 milliards

Publié le 22/01/2010 à 14:01

Le déficit fédéral atteint 36,3 milliards

Publié le 22/01/2010 à 14:01

Photo : Bloomberg

Le déficit du gouvernement fédéral s'est alourdi d'un nouveau 4,4 milliards de dollars pendant le mois de novembre, ce qui le porte à 36,3 milliards de dollars pour les huit premiers mois de l'année fiscale d'Ottawa.

Le ministère des Finances explique que le déficit de novembre dernier est directement attribuable au ralentissement de l'économie et aux mesures contenues dans le plan d'action économique du gouvernement.

Ce déficit de 4,4 milliards est comparable à un excédent de 100 millions de dollars en novembre 2008. Les revenus ont fléchi de 2,2 milliards par rapport à la même période en 2008.

Les huit premiers mois de l'exercice 2009-2010 sont ainsi fortement teintés de rouge puisque le déficit budgétaire se chiffre 36,3 milliards de dollars. En 2008-2009, le ministère rapportait un excédent de 39 millions pour la même période.

De ce 36,3 milliards, près de 13 milliards sont attribuables aux mesures prises dans le cadre du Plan d'action économique du Canada, notamment les réductions d'impôt, la bonification des prestations d'assurance-emploi et le soutien accordé au secteur de l'automobile.

Les revenus ont reculé de 18,3 milliards (11,9 %) en raison du fléchissement de la plupart des sources de revenus.

Harper met l'accent sur la lutte au déficit

Même s'il en a suspendu les travaux pour les prochaines semaines, le premier ministre Stephen Harper est revenu au Parlement pour mobiliser ses troupes et mettre en lumière son message de responsabilité fiscale.

Dans un discours diffusé par vidéo au caucus conservateur, M. Harper a réitéré son intention de ne pas toucher aux mesures de relance de l'économie, tout en incitant députés et sénateurs à se concentrer sur la lutte au déficit.

Les médias n'ont que rarement accès aux réunions du caucus conservateur, mais M. Harper cherche à donner le plus de visibilité possible aux mesures mises en place pour freiner le déficit, dont le montant devrait atteindre 56 milliards $ cette année. Il veut aussi être perçu comme étant à pied d'oeuvre, face aux critiques générées par sa décision de proroger le Parlement jusqu'en mars.

Des manifestations contre cette mesure sont d'ailleurs prévues à l'échelle du pays ce samedi. Les partis d'opposition seront quant à eux de retour à Ottawa lundi _ date où devaient reprendre les travaux du Parlement _ pour une série de rencontres.

M. Harper a indiqué que le contrôle des dépenses, tout comme des mesures pour rendre l'économie canadienne plus compétitive, seront au coeur du prochain discours du Trône et du prochain budget.

Avec PC

 

 

À la une

Bourse: Wall Street termine en berne, minée par la confiance des ménages

Mis à jour le 28/06/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse malgré la hausse du cours du pétrole brut.

À surveiller: MTY, Mdf commerce, et Goeasy

Que faire avec les titres de Groupe d’alimentation MTY, mdf commerce et goeasy?

Le BSFI modifie les règles sur les prêts immobiliers pour réduire le risque

Les consommateurs ne verront pas d’augmentation de leurs exigences de paiement mensuel à la suite de ce changement.