Le Canada s'inquiète d'un repli protectionniste des É-U

Publié le 29/01/2009 à 00:00

Le Canada s'inquiète d'un repli protectionniste des É-U

Publié le 29/01/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne

Un article du document adopté par la Chambre des représentants aux États-Unis prévoit la mise en oeuvre d'une politique d'achat local pour le fer et l'acier destiné aux projets d'infrastructures américains.

Le plan doit d'abord obtenir l'aval du Sénat américain, mais l'éventualité d'une clause interdisant l'achat de ces métaux en provenance de l'étranger a suffi pour que les partis politiques à Ottawa aient la frousse de voir les États-Unis s'engager sur la pente du protectionnisme.

Interpellé par le chef libéral Michael Ignatieff sur cette question à la Chambre des communes, le premier ministre Stephen Harper a indiqué qu'il s'agissait d'une sérieuse source de préoccupations pour son gouvernement.

Il a affirmé avoir parlé avec l'ambassadeur du Canada aux États-Unis à ce sujet la veille et s'est engagé à discuter du problème à nouveau pour obliger le voisin du Sud à "respecter ses obligations internationales". Il n'a pas indiqué cependant s'il entendait aborder la question avec M. Obama lorsque le président sera à Ottawa pour sa première visite officielle, le 19 février.

Selon l'Association canadienne des producteurs d'acier, le Canada exporte pas moins de 40 pour cent de son acier aux États-Unis.

À suivre dans cette section

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.