La Turquie conteste devant l'OMC les taxes américaines

Publié le 20/08/2018 à 11:43

La Turquie conteste devant l'OMC les taxes américaines

Publié le 20/08/2018 à 11:43

Par AFP

[Photo: 123rf.com]

La Turquie a déposé une  plainte devant l’OMC pour contester les droits de douane sur l’acier et l’aluminium imposés par les États-Unis, indique un document distribué lundi aux membres de l’Organisation mondiale du commerce.

La Turquie a demandé formellement l’ouverture de « consultations » avec les États-Unis à propos des droits de douane de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium, ce qui constitue la première étape du règlement des différends.

Ankara juge ces mesures « incompatibles avec un certain nombre de dispositions de l’Accord de l’OMC sur les sauvegardes et de l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) de 1994 », poursuit le document. « La Turquie attend avec intérêt de recevoir une réponse des États-Unis à la présente demande, en vue de déterminer une date mutuellement convenable pour la tenue de consultations.

De nombreux membres de l’OMC ont déjà saisi cette organisation pour contester les taxes américaines, notamment l’Union européenne, la Chine, la Russie, la Suisse, le Mexique et le Canada.

En vertu des règles de l’OMC, si 60 jours se passent sans consultations conduisant à un règlement du conflit, la Turquie pourra demander à l’OMC de constituer une instance d’arbitrage, déclenchant ainsi un long et coûteux processus qui pourrait durer des années.

La semaine dernière, le gouvernement turc avait déjà adopté des mesures de rétorsion à l’égard des États-Unis pour protester contre la hausse des droits de douane sur l’acier et l’aluminium. 

Une large gamme de produits américains ont ainsi été visés, comme les véhicules de tourisme, dont les tarifs douaniers s’élèvent désormais à 120 %, certaines boissons alcoolisées (140 %), le tabac (60 %) ou encore le riz et certains produits cosmétiques.

Les relations entre Ankara et Washington sont au plus bas, du fait notamment de la détention en Turquie pendant un an et demi d’un pasteur américain, désormais assigné à résidence.

La guerre commerciale a fait chuter la devise turque face au billet vert qui a perdu près de 40 % de sa valeur depuis le début de l’année.


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Non, Trump n'est pas le champion de l'emploi, mais... des robots!

07/02/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Le «Comeback» économique louangé par Trump ne correspond en rien à la réalité. En voici la preuve.

Procès en destitution: Trump acquitté dans un pays divisé

05/02/2020 | AFP

Le président des États-Unis Donald Trump a été acquitté mercredi par le Sénat.

À la une

À surveiller : Dollarama, Air Canada et Walmart

Il y a 22 minutes | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Dollarama, Air Canada et Walmart? Voici quelques recommandations d’analystes.

10 choses à savoir mercredi

Avoir une auto nuit à votre santé. Ces logements flottants contre la pénurie? Comment relancer le Marathon de Montréal!

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

06:54 | LesAffaires.com et AFP

«La capacité de Wall Street à digérer l'avertissement d'Apple rassure.»