La Turquie conteste devant l'OMC les taxes américaines

Publié le 20/08/2018 à 11:43

La Turquie conteste devant l'OMC les taxes américaines

Publié le 20/08/2018 à 11:43

Par AFP

[Photo: 123rf.com]

La Turquie a déposé une  plainte devant l’OMC pour contester les droits de douane sur l’acier et l’aluminium imposés par les États-Unis, indique un document distribué lundi aux membres de l’Organisation mondiale du commerce.

La Turquie a demandé formellement l’ouverture de « consultations » avec les États-Unis à propos des droits de douane de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium, ce qui constitue la première étape du règlement des différends.

Ankara juge ces mesures « incompatibles avec un certain nombre de dispositions de l’Accord de l’OMC sur les sauvegardes et de l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT) de 1994 », poursuit le document. « La Turquie attend avec intérêt de recevoir une réponse des États-Unis à la présente demande, en vue de déterminer une date mutuellement convenable pour la tenue de consultations.

De nombreux membres de l’OMC ont déjà saisi cette organisation pour contester les taxes américaines, notamment l’Union européenne, la Chine, la Russie, la Suisse, le Mexique et le Canada.

En vertu des règles de l’OMC, si 60 jours se passent sans consultations conduisant à un règlement du conflit, la Turquie pourra demander à l’OMC de constituer une instance d’arbitrage, déclenchant ainsi un long et coûteux processus qui pourrait durer des années.

La semaine dernière, le gouvernement turc avait déjà adopté des mesures de rétorsion à l’égard des États-Unis pour protester contre la hausse des droits de douane sur l’acier et l’aluminium. 

Une large gamme de produits américains ont ainsi été visés, comme les véhicules de tourisme, dont les tarifs douaniers s’élèvent désormais à 120 %, certaines boissons alcoolisées (140 %), le tabac (60 %) ou encore le riz et certains produits cosmétiques.

Les relations entre Ankara et Washington sont au plus bas, du fait notamment de la détention en Turquie pendant un an et demi d’un pasteur américain, désormais assigné à résidence.

La guerre commerciale a fait chuter la devise turque face au billet vert qui a perdu près de 40 % de sa valeur depuis le début de l’année.

À suivre dans cette section


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Les entrepreneurs, ces héros

Édition du 21 Septembre 2019 | Marine Thomas

ÉDITO. It’s lonely at the top. Qu’on le veuille ou non, la dynamique change lorsqu’on grimpe les ...

Pour une intervention sensée en santé mentale

Édition du 21 Septembre 2019 | Simon Lord

DROIT DES AFFAIRES. Une des fortes tendances en matière de relations de travail cette année est celle des cas...

Catherine Dagenais, la première femme à la tête de la SAQ

18/09/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «N’hésitez pas à vous lancer, à dire à vos supérieurs ce que vous voulez apprendre», dit Mme Dagenais.