La SAQ affiche un résultat net et des revenus en hausse pour son 4e trimestre

Publié le 08/06/2022 à 07:52

La SAQ affiche un résultat net et des revenus en hausse pour son 4e trimestre

Publié le 08/06/2022 à 07:52

Par La Presse Canadienne

La SAQ a notamment attribué la hausse des ventes à l’allégement des mesures sanitaires amorcé au deuxième trimestre, qui s’est poursuivi jusqu’à la fin décembre. (Photo: La Presse Canadienne)

La Société des alcools du Québec a affiché mardi un résultat net du quatrième trimestre en hausse de 12,9% par rapport à la même période l’an dernier, ses revenus ayant progressé de 6,7%. 

Le résultat net de la SAQ s’est chiffré à 232,6 millions de dollars au cours du dernier trimestre de l’exercice 2021-2022, qui a pris fin le 26 mars. En comparaison, il avait été de 206,0 M$ lors de la même période l’an dernier. 

Les ventes trimestrielles ont atteint 740,0 M$, après avoir été de 693,5 M$ l’an dernier. Pendant cette même période, les charges de la société d’État ont légèrement grimpé à 146,1 M$, après avoir été de 145,1 M$ un an plus tôt. 

Pour l’ensemble de l’exercice financier 2021-2022, la SAQ a affiché un résultat net de 1,35 milliard de dollars, en hausse de 10,7% par rapport à celui de l’exercice précédent. Ce résultat, qui atteignait au moins 1 G$ pour une dixième année de suite, est versé au gouvernement du Québec sous la forme d’un dividende. 

Les ventes annuelles ont pour leur part enregistré une hausse de 7,4% pour atteindre 3,85 G$. 

La SAQ a notamment attribué la hausse des ventes à l’allégement des mesures sanitaires amorcé au deuxième trimestre, qui s’est poursuivi jusqu’à la fin décembre. En outre, le maintien de certaines restrictions liées aux déplacements à l’extérieur du Québec a contribué à une balance touristique positive, a poursuivi la société, alors que les Québécois sont demeurés davantage dans la province. 

La réouverture graduelle du secteur de la restauration et des bars durant l’exercice a contribué à une hausse des ventes de 200,9 M$ auprès de cette clientèle, a expliqué la SAQ dans un communiqué. 

Les consommateurs ont aussi commencé à renouer avec leurs habitudes prépandémiques, a observé la société. Ils se présentaient plus souvent en succursale, mais y faisaient des achats de moindre valeur à chaque visite. La valeur du panier moyen des achats consommateurs a ainsi reculé de 9,3%, passant de 76,05 $ à 68,94 $. 

Les ventes en ligne ont totalisé 106,4 M$ au cours de l’exercice, en hausse de 9,8% par rapport à l’exercice précédent. Elles représentaient ainsi 3,5% des achats effectués par les consommateurs, comparativement à une proportion de 3,3% un an plus tôt. 

La SAQ a procédé le mois dernier à une augmentation moyenne de 3,7% des prix de 2550 de ses produits, une décision qu’elle a expliqué par une hausse des coûts de transport maritime et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement, ainsi que par une hausse des coûts de production des fournisseurs. 

Sur le même sujet

Devriez-vous utiliser les rapports d’analystes?

Mis à jour le 02/09/2022 | Jean-Philippe Legault

EXPERT INVITÉ. Un investisseur devrait-il se fier à ces recommandations? Oui et non, voici pourquoi.

Hydro-Québec voit son bénéfice net augmenter de 749 M$ au premier semestre

Hydro a bénéficié de l’alignement avantageux de plusieurs facteurs, au premier chef un hiver inhabituellement froid.

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, rassurée par la Banque d’Angleterre et la baisse des taux

Mis à jour le 28/09/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a mis fin à une séquence de six reculs quotidiens consécutifs.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 28/09/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, MTY et Magna

Que faire avec les titres de Dollarama, MTY et Magna? Voici quelques recommandations d'analystes.