La pandémie devrait coûter 17,3 G$ au Trésor québécois d'ici 2026

Publié le 25/11/2021 à 14:59, mis à jour le 25/11/2021 à 16:15

La pandémie devrait coûter 17,3 G$ au Trésor québécois d'ici 2026

Publié le 25/11/2021 à 14:59, mis à jour le 25/11/2021 à 16:15

Par La Presse Canadienne

La réduction de la liste d’attente en chirurgie devrait coûter 404 millions $ sur trois ans. (Photo: 123RF)

Québec — La pandémie coûtera au total 17,3 milliards $ au Trésor québécois.

C’est ce que révèle la dernière mise à jour budgétaire du gouvernement Legault rendue publique jeudi. 

À ce jour, la facture s’est élevée à 7,6 milliards $, mais il est prévu que pour 2021−2022, il faudra additionner près de 6 milliards $. 

Des factures devraient continuer à s’accumuler jusqu’en 2026.  

Cela comprend notamment tous les incitatifs financiers en lien avec pandémie, ainsi que le programme de rétention du personnel infirmier.   

La réduction de la liste d’attente en chirurgie devrait coûter 404 millions $ sur trois ans. 

En juin 2020, soit à la sortie de la première vague dévastatrice et du confinement sévère, le coût total de la pandémie était alors évalué à 6,6 milliards $. Seulement pour les masques, blouses et gants de protection, la facture était alors estimée à 2,3 milliards $ pour l’année 2020.

Sur le même sujet

À la une

Mini-budget Girard: un exercice d'équilibriste

Mis à jour à 13:06 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Éric Girard avait raison d’afficher un large sourire quand il a présenté son mini-budget.

Négocions un Buy North American, ça presse!

ANALYSE. Le nationalisme économique et le protectionnisme aux É.-U. sont là pour de bon. Il faut un «game changer».

Que la politique s'occupe mieux de nous!

COURRIER DES LECTEURS. Le taux de participation, je l’ai aussi en travers de la gorge! Mais pas pour les mêmes raisons…