La ministre Marie-Ève Proulx démissionne

Publié le 04/05/2021 à 11:21

La ministre Marie-Ève Proulx démissionne

Publié le 04/05/2021 à 11:21

Par La Presse Canadienne
Marie-Ève Proulx

La ministre déléguée au Développement économique régional était dans l'eau chaude depuis quelques mois. (Photo: Jacques Boissinot pour La Presse canadienne)

La ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Ève Proulx, a démissionné mardi, selon ce que rapporte Radio-Canada. 

Elle était dans la controverse depuis plusieurs mois: plus d’une dizaine de personnes dans son entourage avaient démissionné ou avaient été licenciées.   

Lundi, Mme Proulx avait laissé entendre que la toute dernière démission survenue parmi son personnel, soit son attachée de presse, était une affaire de régie interne et qu’elle ne souhaitait pas commenter.  

Le vendredi 9 avril, elle devait comparaître au Tribunal administratif du travail pour répondre à deux plaintes d’un ex-employé de son bureau de circonscription, une pour harcèlement psychologique et une autre pour congédiement pour cause de maladie ou d’accident.

Une entente à l’amiable était finalement intervenue et la ministre n’avait pas eu à comparaître.

La ministre est députée de Côte-du-Sud. 

 

Sur le même sujet

Concilier son MBA avec… sa vie

Édition du 19 Janvier 2022 | Anne-Marie Tremblay

FORMATION MBA. Comment concilier le retour aux études, la vie professionnelle et la vie familiale?

Mode d'emploi pour bien choisir son MBA

Édition du 19 Janvier 2022 | Anne-Marie Tremblay

FORMATION MBA. Plusieurs facteurs sont à considérer pour déterminer le meilleur cheminement.

À la une

Démission: la culture d’entreprise pèse lourd dans la balance

RHÉVEIL-MATIN. C'est même 10,4 nuisible pour votre taux de roulement que les salaires.

Perspectives 2022: des rendements boursiers nettement plus bas

Édition du 19 Janvier 2022 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. L’abondance des liquidités fournies par les banques centrales a fait augmenter la demande boursière.

Bourse: les prévisions 2022 de Fiera Capital avec Nicolas Vaugeois

BALADO. Nicolas Vaugeois prévoit que la Banque du Canada relèvera son taux directeur à quatre reprises cette année.