La ministre Marie-Ève Proulx démissionne

Publié le 04/05/2021 à 11:21

La ministre Marie-Ève Proulx démissionne

Publié le 04/05/2021 à 11:21

Par La Presse Canadienne
Marie-Ève Proulx

La ministre déléguée au Développement économique régional était dans l'eau chaude depuis quelques mois. (Photo: Jacques Boissinot pour La Presse canadienne)

La ministre déléguée au Développement économique régional, Marie-Ève Proulx, a démissionné mardi, selon ce que rapporte Radio-Canada. 

Elle était dans la controverse depuis plusieurs mois: plus d’une dizaine de personnes dans son entourage avaient démissionné ou avaient été licenciées.   

Lundi, Mme Proulx avait laissé entendre que la toute dernière démission survenue parmi son personnel, soit son attachée de presse, était une affaire de régie interne et qu’elle ne souhaitait pas commenter.  

Le vendredi 9 avril, elle devait comparaître au Tribunal administratif du travail pour répondre à deux plaintes d’un ex-employé de son bureau de circonscription, une pour harcèlement psychologique et une autre pour congédiement pour cause de maladie ou d’accident.

Une entente à l’amiable était finalement intervenue et la ministre n’avait pas eu à comparaître.

La ministre est députée de Côte-du-Sud. 

 

Sur le même sujet

Une femme dirigera la Bourse de Paris pour la première fois

18/01/2021 | AFP

Delphine d’Amarzit sera aux commandes de l’un des principaux opérateurs de marchés en Europe continentale, Euronext.

Pour accélérer dans la vente en ligne, Nike supprime des postes

22/07/2020 | AFP

Ses ventes ont bondi de 75 % par rapport à la même période en 2019.

À la une

Ottawa s'immisce dans le litige entre Enbridge et le Michigan

Il y a 28 minutes | La Presse Canadienne

La gouverneure du Michigan, Gretchen Whitmer, souhaite la fermeture pure et simple de ce pipeline transfrontalier.

Pierre Karl Péladeau lance une nouvelle salve contre Bell

Il y a 42 minutes | La Presse Canadienne

Bell est « dans une situation permanente de conflit d’intérêts, incapable de pouvoir adéquatement nous rémunérer ».

Groupe TVA essuie une perte au premier trimestre

La pandémie de COVID-19 a continué de gruger les profits du Groupe TVA au premier trimestre. La filiale ...