La Fed réfléchit à sa politique monétaire

Publié le 31/07/2018 à 12:09

La Fed réfléchit à sa politique monétaire

Publié le 31/07/2018 à 12:09

Par AFP

[Photo: 123rf.com]

La Banque centrale américaine (Fed) a commencé mardi une réunion de politique monétaire à l’issue de laquelle elle devrait laisser les taux inchangés, mais confirmer son intention de les relever progressivement pour éviter une surchauffe.

« Le Comité de politique monétaire (FOMC) a commencé sa réunion à 10H00 locales », a indiqué mardi une porte-parole de la Réserve fédérale.

Un communiqué sera publié mercredi à 14H00 à l’issue de cette réunion ordinaire qui ne comporte pas de conférence de presse du président de la Fed Jerome Powell.

Les acteurs financiers sur les marchés sont quasiment unanimes pour prévoir un statu quo sur les taux au jour le jour qui se situent actuellement dans la fourchette de 1,75 % à 2 %.

Cette pause semblait confirmée par avance par le chiffre de l’inflation publié mardi par le département du commerce. La progression de l’indice PCE, baromètre favori de la Fed pour mesurer la hausse des prix, est restée stable sur un an à 2,2 %, la hausse s’étant limitée à 0,1 % sur le mois.

Au cours de cette réunion, les tensions commerciales et leur impact éventuel sur l’économie devraient être discutés alors que le Livre beige a signalé que de plus en plus d’entreprises se montraient inquiètes de la mise en place de tarifs douaniers par Washington et ses partenaires commerciaux.

Une escalade dans le conflit commercial a le potentiel d’accélérer la hausse des prix, si les produits importés deviennent plus onéreux. Les incertitudes autour du commerce peuvent aussi ralentir l’économie. Mais celle-ci s’est montrée extrêmement dynamique au 2e trimestre avec 4,1 % de croissance en rythme annuel, un sommet depuis quatre ans.

Autre sujet que les membres du Comité ne manqueront pas d’évoquer : l’indépendance de la Fed face aux critiques de Donald Trump.

Celui-ci s’est dit « mécontent » de la hausse des taux, qui renchérit le dollar, mais il a admis en même temps respecter les décisions de la banque centrale. Son secrétaire au Trésor Steven Mnuchin s’est empressé d’atténuer ces critiques assurant que le président n’avait « pas essayé de faire pression sur la Fed ou de remettre en cause l’indépendance de la Fed ».

 


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

La Fed laisse ses taux inchangés

Mis à jour le 29/01/2020 | AFP

La Fed note que la consommation des ménages augmentait à un rythme «modéré» et non plus «solide».

La Fed a débuté sa première réunion monétaire de 2020

28/01/2020 | AFP

Le président Donald Trump est revenu à la charge et a demandé des baisses de taux.

À la une

À surveiller : Dollarama, Air Canada et Walmart

Il y a 20 minutes | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Dollarama, Air Canada et Walmart? Voici quelques recommandations d’analystes.

10 choses à savoir mercredi

Avoir une auto nuit à votre santé. Ces logements flottants contre la pénurie? Comment relancer le Marathon de Montréal!

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

06:54 | LesAffaires.com et AFP

«La capacité de Wall Street à digérer l'avertissement d'Apple rassure.»