COVID-19: la Banque du Canada réduit son taux directeur d'un demi point

Publié le 13/03/2020 à 14:49, mis à jour le 13/03/2020 à 14:53

COVID-19: la Banque du Canada réduit son taux directeur d'un demi point

Publié le 13/03/2020 à 14:49, mis à jour le 13/03/2020 à 14:53

Par Denis Lalonde
Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz (Photo: Getty images)

Pour une deuxième fois en deux semaines, la Banque du Canada a abaissé son taux directeur de 50 points de base.

Le taux directeur passe donc de 1,25% à 0,75%.

«Cette décision non prévue se veut une mesure proactive prise à la lumière des chocs négatifs subis par l’économie canadienne en raison de la pandémie de COVID-19 et de la récente chute des prix du pétrole», explique la Banque du Canada dans un communiqué.

La BdC ajoute que la propagation du coronavirus a des «conséquences sérieuses pour les familles canadiennes, et pour l’économie du pays», ajoutant que les régions du pays qui dépendent de l'industrie pétrolière souffrent de la crise qui secoue l'or noir depuis le début de la semaine.

La direction de la Banque du Canada dit suivre l'évolution de la tenue de l'économie et dit se tenir prête à «ajuster de nouveau» sa politique monétaire au besoin «pour soutenir la croissance économique et maintenir l’inflation à la cible». Concrètement, cela signifie que d'autres baisses de taux pourraient survenir dans un avenir rapproché si l'économie canadienne devait se détériorer.

La Banque a aussi pris d’autres mesures pour veiller à ce que le système financier canadien dispose de suffisamment de liquidités.

La prochaine date d’établissement du taux cible du financement à un jour est pour le moment fixée au 15 avril.

 

TAUX DIRECTEUR

Sur le même sujet

La Banque du Canada maintient le taux directeur à 0,25%

Mis à jour le 09/06/2021 | La Presse Canadienne

La banque centrale estime qu'elle pourrait augmenter le taux directeur au deuxième trimestre de 2022.

Quelques considérations sur l'inflation (3 de 3): sortir du confinement mondial

04/06/2021 | Yves Rabeau

EXPERT INVITÉ. Le professeur associé à l’ESG-UQAM Yves Rabeau décortique ce phénomène qui menace la sortie de pandémie.

À la une

Déploiement des tests de dépistage rapides au bureau

Il y a 38 minutes | La Presse Canadienne

Un programme de dépistage rapide est déployé partout au pays pour détecter les infections asymptomatiques.

Les ventes des détaillants ont chuté pendant la 3e vague de COVID-19

Les ventes au détail ont diminué de 5,7% au Canada, mais de 1,8% seulement au Québec.

La pénurie de main-d'oeuvre s'aggrave au Québec et au Canada

Le taux de postes vacants a augmenté de 14,4% au premier trimestre par rapport à l'an dernier dans la province.