COVID-19: la Banque du Canada réduit son taux directeur d'un demi point

Publié le 13/03/2020 à 14:49, mis à jour le 13/03/2020 à 14:53

COVID-19: la Banque du Canada réduit son taux directeur d'un demi point

Publié le 13/03/2020 à 14:49, mis à jour le 13/03/2020 à 14:53

Par Denis Lalonde
Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz

Le gouverneur de la Banque du Canada, Stephen Poloz (Photo: Getty images)

Pour une deuxième fois en deux semaines, la Banque du Canada a abaissé son taux directeur de 50 points de base.

Le taux directeur passe donc de 1,25% à 0,75%.

«Cette décision non prévue se veut une mesure proactive prise à la lumière des chocs négatifs subis par l’économie canadienne en raison de la pandémie de COVID-19 et de la récente chute des prix du pétrole», explique la Banque du Canada dans un communiqué.

La BdC ajoute que la propagation du coronavirus a des «conséquences sérieuses pour les familles canadiennes, et pour l’économie du pays», ajoutant que les régions du pays qui dépendent de l'industrie pétrolière souffrent de la crise qui secoue l'or noir depuis le début de la semaine.

La direction de la Banque du Canada dit suivre l'évolution de la tenue de l'économie et dit se tenir prête à «ajuster de nouveau» sa politique monétaire au besoin «pour soutenir la croissance économique et maintenir l’inflation à la cible». Concrètement, cela signifie que d'autres baisses de taux pourraient survenir dans un avenir rapproché si l'économie canadienne devait se détériorer.

La Banque a aussi pris d’autres mesures pour veiller à ce que le système financier canadien dispose de suffisamment de liquidités.

La prochaine date d’établissement du taux cible du financement à un jour est pour le moment fixée au 15 avril.

 

TAUX DIRECTEUR

Sur le même sujet

La Banque du Canada haussera son taux avant la prochaine phase de réinvestissement

le calendrier de la hausse des taux dépendra de la reprise économique

La Banque du Canada laisse son taux directeur inchangé à 0,25 %

Mis à jour le 08/09/2021 | La Presse Canadienne

La Banque centrale a aussi maintenu la cadence cible de son programme d’assouplissement quantitatif à 2 milliards $.

À la une

C'est votre plus grand risque d'affaires, mais vous refusez de le voir (2)

09:00 |

ANALYSE. Un nombre grandissant d'investisseurs et d'entreprises disent que le risque climatique doit être LA priorité.

Faites partie de notre classement des 300 plus grandes PME du Québec

09/09/2021 | Les Affaires

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

L'inspection et une garantie légale de qualité bientôt obligatoires?

17/09/2021 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. Il ne sera plus possible de s’improviser inspecteur sans posséder la formation adéquate.