L'Union européenne se range résolument derrière Trudeau après le sommet du G7

Publié le 11/06/2018 à 14:02

L'Union européenne se range résolument derrière Trudeau après le sommet du G7

Publié le 11/06/2018 à 14:02

Par La Presse Canadienne

L'Union européenne s'est résolument rangée lundi derrière le premier ministre canadien Justin Trudeau, qualifié de «malhonnête» et de «faible» par le président américain, Donald Trump, à l'issue du sommet du G7 de La Malbaie.


Le porte-parole de la Commission européenne, Margaritis Schinas, a déclaré que l'Union européenne (UE) «appuie sans réserve» la déclaration commune publiée samedi à la fin du sommet des leaders des sept puissances économiques (G7).



Le président américain avait accepté la déclaration commune des leaders du G7 sur le commerce, mais il s'en est retiré un peu plus tard, dans l'avion. Il s'est plaint d'avoir été surpris par les critiques de M. Trudeau, lors de sa conférence de presse de clôture, à l'égard des tarifs douaniers imposés récemment par Washington.


M. Schinas a précisé lundi que «l'Union européenne continuera à défendre un système multilatéral international fondé sur des règles» communes. Il a ajouté que le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, avait remercié M. Trudeau «pour l'excellente préparation et la présidence de ce difficile sommet».


La première ministre britannique, Theresa May, a également fait des pieds et des mains, lundi, afin de remercier M. Trudeau «pour son leadership et sa présidence habiles» de ce qu'elle a qualifié de «sommet difficile, avec parfois des discussions très franches».


Mme May a déclaré à la Chambre des communes que les autres pays du G7 «avaient exprimé leur profonde déception face à la décision injustifiée des États-Unis d'appliquer des droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium», et qu'ils avaient appelé au dialogue afin d'éviter l'escalade.


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

16:42 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.