Jason Kenney incite les Québécois à acheter le pétrole albertain

Publié le 12/06/2019 à 11:14

Jason Kenney incite les Québécois à acheter le pétrole albertain

Publié le 12/06/2019 à 11:14

Par La Presse Canadienne
Un site d'extraction de sable bitumineux

(Photo: Getty Images)

Notant la quantité de pétrole toujours consommée par les Québécois, le premier ministre de l’Alberta Jason Kenney croit qu’ils devraient se le procurer au pays, et non l’importer de l’étranger.

Les Québécois consomment 60 000 barils de pétrole par jour, a-t-il souligné mercredi matin à Montréal.

Et le pétrole produit en Alberta est le moins polluant au monde, a-t-il soutenu, en plus de venir d’un endroit qui respecte les droits de la personne.

Il a tenu ces propos lors d’une discussion sur « L’avenir énergétique », à la Conférence de Montréal du Forum économique des Amériques.

Il espère aussi que les Québécois comprennent « la frustration des Albertains ».

L’Alberta est empêchée par les politiques canadiennes de remettre de l’argent dans les coffres du Canada _ de l’argent qui a pourtant bien profité au Québec au cours des années, dit-il.

Le premier ministre a ainsi repris l’un de vieux arguments qu’il remâche depuis des années : le Québec profite de versements de péréquation grâce aux autres provinces canadiennes, dont l’Alberta.

Il a d’ailleurs félicité le premier ministre François Legault qui a exprimé son souhait de moins dépendre de cette péréquation.

M. Kenney doit rencontrer M. Legault plus tard mercredi.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

À la une

Agriculture urbaine: des melons d'Oka à l'ancien hippodrome

BLOGUE. Urbanisme transitoire: cet été, il poussera des melons d'Oka sur le terrain vacant de l'Hippodrome Blue Bonnets.

À surveiller: Dorel, Stantec et Bank of America

Que faire avec les titres de Dorel, Stantec et Bank of America?

Bourse: le temps de miser sur les banques américaines?

14/06/2019 | Denis Lalonde

BALADO GESTIONNAIRES EN ACTION. Les banques américaines se négocient à des ratios très intéressants, dit François Rochon