Investissement Québec ébranlé par la COVID-19

Publié le 29/09/2020 à 16:05

Investissement Québec ébranlé par la COVID-19

Publié le 29/09/2020 à 16:05

Par La Presse Canadienne

Le président-directeur général de la société d’État, Guy Leblanc (Photo: courtoisie)

Les secousses provoquées par la pandémie de COVID-19 n’ont pas épargné Investissement Québec (IQ), qui a affiché un résultat négatif de 180 millions $ au cours de l’année financière qui a pris fin le 31 mars.

Une augmentation de la hausse des provisions pour pertes et la diminution de valeur de certains placements ont fait en sorte que le bras financier de l’État québécois a affiché un rendement ajusté de ses capitaux propres de -4,9 %.

IQ a fait valoir que sur trois ans, son rendement se maintenait à 3 %, en « adéquation » avec la cible gouvernementale.

Le président-directeur général de la société d’État, Guy Leblanc, a souligné, dans un communiqué, que les données publiées constituaient une « photo » des portefeuilles à la fin du mois de mars, au plus fort de la crise, lorsque les marchés étaient en déroute.

L’an dernier, le bras financier du gouvernement québécois dit avoir réalisé quelque 1550 interventions financières auprès de 1260 entreprises québécoises, ce qui a permis de créer ou maintenir environ 10 135 emplois.

Au terme de l’exercice 2018-2019, IQ avait dégagé un résultat net de 300 millions $ alors que son rendement ajusté des capitaux propres s’était établi à 8,6 %.

M. Leblanc, qui est entré en fonction en avril 2019, a vu sa rémunération globale s’établir à 483 685 $, ce qui tient compte d’un salaire de base de 465 385 $. Il n’a toutefois reçu aucune prime.

 

À la une

COVID-19 : François Legault demande quatre semaines d'efforts de plus

Mis à jour à 17:50 | Denis Lalonde

Le Défi 28 jours devient un «Défi 56 jours».

On a testé l'iPad Air d'Apple

Apple lance un nouvel iPad Air cet automne. On l'a mis à l'essai. Voici ce qu'on en pense.

Facebook met un pied dans le monde du jeu vidéo à la demande

15:41 | AFP

«Nous débutons avec des jeux mobiles développés spécifiquement pour les téléphones intelligents», explique-t-on.