Infrastructures: le gouvernement Trudeau, lent, très lent à agir

Publié le 02/03/2018 à 08:34

Infrastructures: le gouvernement Trudeau, lent, très lent à agir

Publié le 02/03/2018 à 08:34

Par La Presse Canadienne

Infrastructures: quand Justin Trudeau passera-t-il de la parole aux actes? La question se pose. Photo: Getty Images

Les chiffres du budget fédéral dévoilé cette semaine portent à croire que des milliards de dollars en projets d'infrastructures ne seront finalement pas dépensés avant la prochaine élection.


La lenteur des dépenses fédérales dans ce domaine est un irritant constant pour un gouvernement qui a été élu notamment quand il a promis de retaper les routes, les ponts, les centres communautaires, les réseaux de transport et les aqueducs du pays afin de stimuler l'économie.


Le budget de mardi démontre toutefois que 3,8G$ provenant de la première phase du programme libéral d'infrastructures, et qui devaient être dépensés d'ici la fin du mois, ne l'auront finalement été qu'en 2021.


La deuxième phase du financement, qui fait encore l'objet de négociations avec les provinces et territoires, a aussi été déplacée: Ottawa prévient maintenant que plus de 3G$ ne seront pas dépensés avant 2025, et que la majorité de ces dépenses surviendront en 2028.


Et ce n'est pas tout, puisque le budget indique que de nouveaux ajustements sont possibles au fil des années.


Un porte-parole du ministre de l'Infrastructure Amarjeet Sohi a expliqué que ces nouveaux chiffres témoignent du moment où Ottawa s'attend à recevoir les demandes de remboursement des villes et provinces, puisqu'un délai peut exister entre la réalisation des travaux et les dépenses fédérales.


Certains gouvernements ne seront remboursés qu'une fois les travaux complétés. Des projets peuvent aussi être retardés par des conflits de travail, le mauvais temps ou d'autres facteurs qui échappent au contrôle d'Ottawa.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

À la une

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...

Bourse: l'été ne sera pas de tout repos

BLOGUE. Gracieuseté de la bravade de Donald Trump, les stratèges craignent un été mouvementé.