Hydro-Québec versera son deuxième plus important dividende dans les coffres de l'État

Publié le 20/02/2019 à 11:19

Hydro-Québec versera son deuxième plus important dividende dans les coffres de l'État

Publié le 20/02/2019 à 11:19

Par La Presse Canadienne
Le bâtiment d'Hydro-Québec

(Photo: Roméo Mocafico)

Hydro-Québec affirme qu’elle versera le deuxième dividende en importance de son histoire dans les coffres de l’État grâce à une croissance marquée de ses profits en 2018, stimulée entre autres par la cession du contrôle d’une filiale.

La société d’État a dévoilé mercredi un bénéfice net de 3,19 milliards $, en progression de 12 % par rapport à 2017. Ce résultat tient toutefois compte d’un gain de 277 millions $ attribuable à la cession de TM4 l’an dernier.

Cette filiale spécialisée dans la construction de moteurs électriques est désormais contrôlée par l’équipementier automobile américain Dana. Hydro-Québec a conservé une participation de 45 %.

Sur le marché québécois, l’augmentation des approvisionnements a également contribué à hauteur de 153 millions $.

Ainsi, Hydro-Québec versera un dividende d’environ 2,4 milliards $ à son actionnaire, le gouvernement québécois, par rapport à 2,13 milliards $ en 2017.

Par voie de communiqué, le président-directeur général d’Hydro-Québec, Éric Martel, a souligné que 2018 avait été « remarquable à plus d’un égard ».

En ce qui a trait aux revenus, ils sont passés de 13,5 milliards $ à 14,3 milliards $.

De plus, les exportations nettes ont grimpé de 1,7 térawattheure (TWh) pour atteindre un « sommet historique » de 31 TWh. Cette progression a toutefois été contrebalancée par des prix moins élevés obtenus sur les marchés.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

Sur le même sujet

Rémunération: le dividende perd de son charme

Édition du 11 Mai 2019 | Daniel Germain

Félix (un pseudonyme) est fier du chemin parcouru par la boîte d'informatique qu'il a fondée avec un ami.

Bernie Sanders: l'allocateur de capital?

BLOGUE INVITÉ. Regard sur la politisation des rachats d'actions.

À la une

Pourquoi le risque d'une guerre avec l'Iran est faible

22/06/2019 | François Normand

ANALYSE - Les tensions sont vives, mais ni Washington ni Téhéran ont intérêt à déclencher une guerre. Voici pourquoi.

Bourse: les années nous enseignent ce que les jours ignorent

21/06/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Depuis combien de temps investissez-vous en Bourse?

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

21/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?