Hydro-Québec: Québec donne son ok à la ligne Appalaches-Maine

Publié le 14/04/2021 à 10:51

Hydro-Québec: Québec donne son ok à la ligne Appalaches-Maine

Publié le 14/04/2021 à 10:51

Par La Presse Canadienne

Cette ligne se raccordera à la ligne de transport New England Clean Energy Connect. (Photo: Nathan Denette pour La Presse Canadienne)

Le gouvernement du Québec annonce mercredi qu’il donne son autorisation à Hydro-Québec pour réaliser le projet de la ligne d’interconnexion des Appalaches-Maine sur le territoire des municipalités régionales de comté (MRC) des Appalaches et du Granit.  

Cette ligne se raccordera à la ligne de transport New England Clean Energy Connect (NECEC) qui sera construite sur une étendue de plus de 230 kilomètres dans l’État du Maine. Le projet permettra à Hydro-Québec d’augmenter ses exportations d’électricité.  

Le décret autorisant le projet a été adopté au conseil des ministres le 7 avril dernier. Le projet a été soumis à la procédure d’évaluation environnementale du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), dont le rapport a été rendu public en décembre dernier.   

En janvier, Hydro-Québec a obtenu le permis présidentiel pour le projet NECEC, ce qui lui a permis de commencer sa construction au sud de la frontière. Cet aval du département de l’Énergie des États-Unis était le dernier feu vert requis pour que le partenaire d’Hydro-Québec, Avangrid, puisse procéder à l’ensemble des travaux relatifs à l’interconnexion.   

Hydro-Québec mise grandement sur le NECEC, dont la mise en service est prévue en 2022, pour acheminer 9,45 térawattheures d’hydroélectricité par année pendant 20 ans à l’État du Massachusetts dans le cadre d’un contrat dont les revenus sont estimés à environ 10 milliards $ US.

 

Sur le même sujet

Aucune étude sur le projet de tunnel Québec-Lévis

Mis à jour le 16/09/2022 | La Presse Canadienne

Il a dit avoir commandé des études qui devraient être disponibles dans la prochaine année.

GES: impossible d'atteindre les cibles sans barrages, dit Legault

Mis à jour le 16/09/2022 | La Presse Canadienne

Il faudra 100 térawatts-heures de nouvelle électricité pour décarboniser le Québec, dit Legaut.

À la une

Ses «erreurs de jeunesse» n’arrêteront pas l’innovation du Web3

LES CLÉS DE LA CRYPTO. Cet Internet 3.0, bâti sur les «chaînes de blocs», charrie quantité de préoccupations.

Verdir le marketing, l’objectif de Masse Critique

Le collectif a pour mission de réduire l’empreinte environnementale des pratiques de vente.

Voici sur quoi miser pour rapatrier au bureau vos employés

RHÉVEIL-MATIN. Une étude de Microsoft recommande d'offrir un lieu qui permet aux employés de connecter entre eux.