Garderies: Québec recevra 6G$ sur cinq ans d'Ottawa «sans conditions»

Publié le 20/04/2021 à 09:52

Garderies: Québec recevra 6G$ sur cinq ans d'Ottawa «sans conditions»

Publié le 20/04/2021 à 09:52

Par La Presse Canadienne
Eric Girard

Le ministre québécois des Finances, Eric Girard (Photo: Jacques Boissinot pour La Presse Canadienne)

BUDGET FÉDÉRALLe Québec s’attend à recevoir d’Ottawa un transfert à hauteur de 6 milliards $ au cours des cinq prochaines années, et ce, «sans conditions», en guise de compensation pour le programme fédéral annoncé la veille dans le budget de la ministre Chrystia Freeland.

C’est ce qu’a annoncé le ministre québécois des Finances, Eric Girard, en conférence de presse, mardi, à l’Assemblée nationale, qui ne doute aucunement du fait que le gouvernement fédéral n’imposera aucune condition en retour du chèque en provenance d’Ottawa.

«C’est sûr que ce sera sans condition», a observé M. Girard en commentant le caractère asymétrique de l’annonce, et en ajoutant que ce principe était «non négociable».

Dans son budget, le gouvernement fédéral annonçait lundi son intention d’implanter à travers le pays un système de services de garde à coût modique sur le modèle du Québec. 

En vertu de ce programme, le Québec devrait recevoir plus d’un milliard additionnel par année d’Ottawa, au cours des cinq prochaines années.

Le Québec était cependant moins enthousiaste mardi en constatant que la demande insistante des provinces d’augmenter substantiellement les paiements de transfert en santé versées par le gouvernement fédéral ne figurait pas dans le budget de lundi.

Les provinces exigent que la part du fédéral dans le financement du réseau de la santé passe de 22% à 35%, sur une base permanente. Pour le Québec, cela signifierait un ajout de 6 milliards $ annuellement dans les coffres de l’État.

Ottawa refuse de négocier cet enjeu durant la pandémie, tout en se montrant ouvert à en discuter.

«Nous allons continuer à demander une augmentation des transferts en santé», a assuré le ministre Girard, ajoutant que «le gouvernement fédéral n’aura pas le choix» d’augmenter sa contribution.

 

Sur le même sujet

Le chef conservateur Erin O'Toole fait valoir les arguments économiques

Il a proposé de réduire le financement de CBC pour éviter que le gouvernement ne fasse compétition au secteur privé.

Le projet de loi sur le budget fédéral sera adopté sous le bâillon

Le projet de loi de mise en oeuvre du budget fédéral se dirige plus rapidement vers un vote final aux Communes.

À la une

Suivez la soirée électorale fédérale avec Les Affaires

Il y a 20 minutes | Les Affaires

EN DIRECT. La campagne électorale fédérale tire à sa fin et pourtant, tous les scénarios sont encore sur la table.

44e élection canadienne: résultats impossibles à prévoir

Mis à jour il y a 4 minutes | La Presse Canadienne

Justin Trudeau saura dans quelques heures, ou quelques jours, s’il a perdu ou gagné son pari.

Élections fédérales: les Canadiens se rendent aux urnes

Mis à jour à 14:48 | La Presse Canadienne

Selon Élections Canada, près de 6,8 millions de personnes ont déjà enregistré leur vote.