Fonds libyens gelés: le Canada veut débloquer 2G$

Publié le 30/08/2011 à 19:20

Fonds libyens gelés: le Canada veut débloquer 2G$

Publié le 30/08/2011 à 19:20

Par AFP

Le Canada souhaite débloquer deux milliards de dollars américains d'actifs du régime de Mouammar Kadhafi gelés par ses banques afin d'assurer la reconstruction de la Libye, a indiqué mardi le porte-parole du Premier ministre Stephen Harper.

Dimitri Soudas a ainsi confirmé le montant saisi depuis février par les banques canadiennes qui n'avait pas fait l'objet d'une annonce officielle par le gouvernement.

"Nous évaluons les options afin de débloquer ces actifs", a dit M. Soudas lors d'une rencontre avec la presse à Ottawa à propos de la visite mercredi du Premier ministre Harper en Italie aux soldats canadiens membres de la mission de l'Otan, et sa participation jeudi à Paris à la conférence des "amis de la Libye".

Le chef de la diplomatie canadienne, John Baird, avait indiqué la semaine dernière que des fonds gelés en vertu des sanctions canadiennes imposés contre le régime de Mouammar Kadhafi pourraient bientôt être mis à la disposition du Conseil national de transition (CNT), organe central de la rébellion.

Le comité des sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé mardi la demande de Londres de débloquer 1,6 milliard de dollars d'avoirs libyens gelés afin d'apporter une aide humanitaire à Tripoli.

Le porte-parole du Premier ministre canadien a souligné mardi que "l'objectif final" du Canada était l'instauration de la démocratie en Libye, mais n'a pas précisé quel serait le rôle du pays à la feuille d'érable après la mission de l'Otan prévue le 27 septembre.

Un haut responsable militaire s'exprimant sous le couvert de l'anonymat a indiqué que les forces pro-Kadhafi lançaient encore des attaques au missile contre la population civile et que par conséquent "la mission de l'Otan se poursuivait".

À la une

Démission: la culture d’entreprise pèse lourd dans la balance

RHÉVEIL-MATIN. C'est même 10,4 nuisible pour votre taux de roulement que les salaires.

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 18 minutes | Refinitiv

Peloton et Netflix largués, Intel investit, Schlumberger en croissance, pétrolières et climat, inquiétudes au Myanmar

Perspectives 2022: des rendements boursiers nettement plus bas

Édition du 19 Janvier 2022 | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. L’abondance des liquidités fournies par les banques centrales a fait augmenter la demande boursière.