Fin de l’enquête sur l’affaire SNC-Lavalin à Ottawa

Publié le 19/03/2019 à 16:00

Fin de l’enquête sur l’affaire SNC-Lavalin à Ottawa

Publié le 19/03/2019 à 16:00

Par La Presse Canadienne

(Photo: Getty Images)

Le comité de la justice de la Chambre des communes, dominé par les libéraux, met fin à l’enquête sur l’affaire SNC-Lavalin, suscitant les hauts cris de l’opposition.

Le chef conservateur, Andrew Scheer, a accusé mardi le premier ministre Justin Trudeau de « se moquer » des Canadiens et a prévenu que l’opposition officielle utiliserait « tous les outils disponibles » pour que le gouvernement s’explique au Parlement.

Le ministre des Finances, Bill Morneau, doit livrer son discours sur le budget à 16H00 à la Chambre des communes, mais M. Scheer n’a pas précisé ce qu’il pourrait faire pour retarder l’événement. Cependant, les conservateurs ont forcé la tenue d’un vote sur une motion pour permettre aux députés de se pencher sur les pêcheries, ce qui pourrait reporter le discours de M. Morneau d’au moins 35 minutes.

M. Scheer a qualifié le budget du gouvernement « d’instrument politique » dans sa « dissimulation sans précédent » de l’affaire qui a secoué le cabinet libéral et incité le conseiller en chef de Justin Trudeau et le plus haut fonctionnaire du pays à démissionner.

Les députés conservateurs et néo-démocrates ont tenté sans succès, mardi matin, devant le comité de la justice de la Chambre des communes, de rappeler l’ancienne procureure générale Jody Wilson-Raybould pour qu’elle apporte des clarifications à cette controverse qui embarrasse le gouvernement depuis le mois de février.

La firme de génie de Montréal est au centre d’une tempête politique alors que circulent des allégations selon lesquelles des employés du bureau du premier ministre auraient fait des pressions indues sur Mme Wilson-Raybould pour que l’entreprise évite un procès criminel.

Les conservateurs et néo-démocrates croient que les Canadiens devaient en apprendre davantage sur la controverse.

« Ce qui est arrivé aujourd’hui est scandaleux, a déploré mardi le député conservateur Michael Cooper. S’il était nécessaire de prouver que les députés libéraux du Comité de la justice sont des agents du premier ministre qui font le travail pour dissimuler les méfaits du premier ministre, il suffit alors de regarder ce qui s’est passé lors de la réunion d’aujourd’hui. »

Toutefois, les libéraux du comité de la justice ont écrit au président, le libéral Anthony Housefather, pour dire que le comité avait fait son travail et qu’il devrait traiter d’autres sujets.

« Le comité a entendu les principaux témoins dans cette affaire. Nous avons entendu 13 heures de témoignages exhaustifs de 10 témoins différents. Les Canadiens peuvent juger par eux-mêmes des faits, des perspectives et des principes juridiques pertinents. En tant que membres du comité, nous avons atteint nos objectifs en ce qui concerne ces réunions », écrivent-ils.

Ils ont proposé une motion pour que le comité enquête sur la hausse des crimes haineux au Canada.


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre

Sur le même sujet

Incurie d'Ottawa quant à l'ingérence étrangère dans nos élections

Édition du 20 Avril 2019 | Jean-Paul Gagné

CHRONIQUE. Il est certain que des puissances étrangères tenteront de brouiller les cartes dans les prochaines ...

Les gilets jaunes canadiens roulent vers Ottawa pour protester

14/02/2019 | AFP

Ces véhicules arborent drapeaux canadiens et revendications pro-hydrocarbures telle que « j’aime les oléoducs ».

À la une

Pourquoi le risque d'une guerre avec l'Iran est faible

22/06/2019 | François Normand

ANALYSE - Les tensions sont vives, mais ni Washington ni Téhéran ont intérêt à déclencher une guerre. Voici pourquoi.

Bourse: les années nous enseignent ce que les jours ignorent

21/06/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Depuis combien de temps investissez-vous en Bourse?

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

21/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?