Deux subventions annoncées pour la conciliation travail-famille-études

Publié le 22/06/2020 à 13:43

Deux subventions annoncées pour la conciliation travail-famille-études

Publié le 22/06/2020 à 13:43

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Le ministère de la Famille annonce l’octroi de deux subventions à des organismes communautaires dans le but de faciliter la conciliation travail-famille-études.

Ainsi, une subvention maximale de 600 000 $ sera donnée sur quatre ans au Réseau pour un Québec famille, pour son programme de reconnaissance conciliation famille-travail destiné aux employeurs.

Ce programme permet de décerner un sceau distinctif à certains employeurs, le sceau Concilivi, pour reconnaître la qualité de leurs pratiques en la matière, a indiqué lundi le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, en conférence de presse à Montréal.

De plus, une subvention de 300 000 $ sur deux ans est donnée à la Fédération québécoise des organismes communautaires famille pour mieux informer et outiller les parents afin qu’ils se prévalent des mesures déjà en place.

« Il y a une nouvelle culture de conciliation famille-travail-études qui s’installe au Québec et, si ce n’est pas le cas, il faut qu’une nouvelle culture famille-travail-études s’installe, pour répondre aux besoins des familles et des employeurs », a plaidé le ministre Lacombe.

 


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

Étudiants, voici comment jongler avec ce semestre virtuel

24/09/2020 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Avec ces cinq conseils, réduisez l’isolement qui accompagne un semestre universitaire en ligne.

Plus de 18-24 ans qu'il y a 20 ans aux études postsecondaires

Au Québec, la proportion des 18 à 24 ans qui fréquentaient le collège ou l’université en 2018-2019 s’élevait à 50 %.

À la une

Banques: un dernier mauvais trimestre à tolérer avant la reprise?

BLOGUE. Le pic des réserves pour mauvaises créances est passé, mais des charges de restructuration sont fort probables.

Le Vendredi fou prend une autre dimension en temps de pandémie

Cette année, le débat entourant de Vendredi fou est devenu un genre de combat «vertueux contre pécheurs».

Soldes de l'Après-Noël: Legault songe à limiter le nombre de clients dans les magasins

Des policiers pourraient être appelés en renfort pour s’assurer que les consignes seront suivies.