Des dirigeants d'entreprises encouragent Trudeau à rencontrer Nancy Pelosi

Publié le 14/06/2019 à 16:35

Des dirigeants d'entreprises encouragent Trudeau à rencontrer Nancy Pelosi

Publié le 14/06/2019 à 16:35

Par La Presse Canadienne

Nancy Pelosi, la dirigeante démocrate (Photo: Getty Images)

Des chefs d’entreprise canadiens estiment que la visite du premier ministre Justin Trudeau à Washington la semaine prochaine pourrait être plus productive s’il pouvait ajouter à son calendrier une rencontre avec la dirigeante démocrate Nancy Pelosi.

M. Trudeau va rencontrer le président Donald Trump dans l’espoir d’accélérer la ratification du nouvel ALENA.

Mais Mme Pelosi est la présidente de la Chambre des représentants et Brian Kingston, du Conseil canadien des affaires, souligne que c’est elle qui décidera si le projet de ratification du président Trump sera présenté à la chambre basse du Congrès américain.

Les démocrates voudraient empêcher M. Trump de remporter une victoire sur le front commercial. De plus, ils ont des préoccupations spécifiques concernant les dispositions du nouvel accord Canada-États-Unis-Mexique relatives au travail et à l’environnement.

Perrin Beatty, le président de la Chambre de commerce du Canada, affirme qu’une réunion entre M. Trudeau et Mme Pelosi ne pourrait avoir lieu que si le président invitait M. Trudeau à en tenir une. Mais un tel entretien pourrait être utile, selon M. Perrin.

MM. Trudeau et Trump doivent se rencontrer jeudi pour discuter notamment du nouvel accord commercial, ainsi que leurs préoccupations communes vis-à-vis de la Chine.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Taxer les multinationales et les GAFA: mission... difficile

BLOGUE INVITÉ. Historiquement on a davantage réussi à éviter la double taxation. Instaurer des taxes est plus difficile.

Christian Dubé sermonne ceux qui mettent en péril le déconfinement

«Les fautifs devront être sanctionnés et nous n’hésiterons pas à fermer les établissements au besoin», a dit M. Dubé.

Un tarif d'électricité réduit pour la quasi-totalité des serres

« C’est ce qu’on demandait depuis plusieurs années», a expliqué le président des Producteurs en serre du Québec.