Dans la plateforme du Parti conservateur

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Octobre 2015

Dans la plateforme du Parti conservateur

Offert par Les Affaires


Édition du 10 Octobre 2015

Par Stéphane Rolland

Stephen Harper.

La prudence dans un «contexte incertain»

Portefeuilles des entreprises et des particuliers

› Baisse du taux d'imposition des PME de 11 % à 9 % ;

› Baisse des cotisations à l'assurance-emploi de 1,88 % à 1,49 % ;

› Augmentation du plafond du Régime d'accession à la propriété (RAP) de 25 000 $ à 35 000 $ pour faciliter l'accès à la propriété ;

› Maintien du plafond du CELI à 10 000 $ ;

› Réduction des impôts par le fractionnement du revenu.

Services, aide et investissement

› Investissement en infrastructures de 53 G$ sur 10 ans (5,3 G$ par année) ;

› Peu de nouveaux services : le but est d'assurer l'équilibre budgétaire et de diminuer les impôts.

Grands dossiers

› Fonds de travailleurs : abolition du crédit d'impôt ;

› Gestion de l'offre : compensation aux agriculteurs pour une ouverture limitée du marché de la volaille et des produits laitiers ;

› Travailleurs étrangers : seulement si un travailleur canadien ne peut pas faire le travail ;

› Oléoduc : en faveur ; l'exploitation des ressources pétrolières doit se faire, après l'obtention d'un feu vert environnemental en vertu du cadre réglementaire actuel.

› Transferts fédéraux en santé : à partir de 2017, ils passent d'une croissance annuelle de 6 % à une croissance équivalente à l'inflation (seuil minimum de 3 %).

À lire aussi :
Dans la plateforme du NPD
Dans la plateforme du Parti libéral du Canada
Dans la plateforme du Bloc québecois
La question qui n'a pas été discutée

À la une

L'industrie solaire est trop concentrée en Chine, selon l’AIE

Il y a 55 minutes | François Normand

La Chine abrite plus de 80% de toutes les étapes de fabrication des panneaux solaires dans la monde, et cela augmente.

Les bioplastiques attirent des milliards de dollars en investissements

Il y a 22 minutes | La Presse Canadienne

Le marché vaut 600 milliards de dollars américains à l'échelle mondiale.

Le propriétaire de St-Hubert privatisé

Mis à jour à 11:13 | Denis Lalonde

Recettes illimitées, qui possède les rôtisseries St-Hubert, a reçu une offre d'achat de Fairfax Financial.